Liberté, fun, vitesse… S’il y a bien un sport plein de sensations, c’est le snowboard ! Mais c’est également une discipline qui comporte des risques. C’est pourquoi il est important de choisir les protections de snowboard adéquates qui sauront vous protéger en cas de chute. Pour que la glisse reste un pur plaisir et éviter les blessures qui pourraient venir gâcher vos sorties snowboard, voici les 5 équipements de protection corporelle indispensables.

1. Le casque de snowboard

Le casque de snowboard, qui est en réalité le même que le casque de ski, est sans doute l’élément de protection le plus important de votre équipement. Celui-ci vise à vous protéger des chocs à la tête et à vous éviter de graves blessures comme les traumatismes crâniens par exemple.

Même si vous êtes un excellent rider, ne négligez pas le port du casque de snowboard. Avec la vitesse, vous n’êtes malheureusement pas à l’abri d’une chute grave. Si vous êtes adepte de freeride, vous pouvez également rencontrer des obstacles potentiellement dangereux.

Si porter un casque de snowboard n’est pas obligatoire en France, c’est cependant fortement recommandé. Mais pour que cette protection soit efficace, encore faut-il trouver un casque à sa taille ! Pour vous aider dans le choix de votre casque de ski, nous vous invitons à consulter le guide de nos experts Ekosport : Comment choisir son casque de ski ?

Bien entendu, nous vous encourageons vivement à équiper votre enfant d’un casque de snowboard adapté pour lui éviter tout risque de blessure grave. Il faut également savoir que les écoles de ski imposent le port du casque pour les enfants.

casque-protection-snowboard-ski
snow-protection

2. La protection dorsale

Les chocs à la tête ne sont pas le seul risque en snowboard. Les blessures et lésions au niveau du dos sont également un danger dont il faut se protéger. Pour cela, il existe des protections dorsales à porter en dessous de votre tenue de snowboard. Elles sont composées de plaques qui protègent les zones les plus à risque en cas de chute sur une surface dure comme de la neige damée ou gelée par exemple.

Il existe deux types de protections :

  • les dorsales à sangles ;
  • les vestes renforcées.

Quel que soit le type de protection dorsale de snowboard que vous choisissez, assurez-vous qu’elle soit adaptée à votre morphologie et bien ajustée pour être la plus efficace possible.

3. Les protège-poignets

Lorsque l’on débute en snowboard (et même lorsque l’on est expert), il n’est pas rare de tomber en arrière et de vouloir amortir sa chute avec les mains. Toutefois, cela entraîne des chocs à répétition qui peuvent être douloureux, notamment au niveau des poignets. En cas d’impact important, des traumatismes sévères, voire des fractures sont également possibles.

Pour votre confort, nous vous encourageons donc à porter des protections spécifiques visant à amortir les chocs au niveau de vos mains, de vos poignets et de vos avant-bras.

protection-snowboard
protection-snowboard-dorsale

4. Le short de protection

Qui n’est jamais tombé sur les fesses ou sur une hanche en snowboard ? Lorsque cela se passe dans la poudreuse, ce n’est pas très grave. En revanche, sur une neige plus dure, la chute peut s’avérer très douloureuse.

Pour vous éviter de terminer votre journée de snowboard recouvert d’hématomes, ou pire, avec une lésion au coccyx, le short de protection sera votre meilleur allié. Très discret, il se porte sous votre pantalon de ski et dispose de renforts aux endroits les plus sensibles en cas de chute. Les shorts de protection de snowboard sont extensibles et confortables. Ils n’entravent donc pas vos mouvements et vous garantissent une protection non négligeable là où vous en avez le plus besoin.

5. Le masque de snowboard

Les lunettes et masques de ski sont des équipements de protection qui sont parfois négligés. Pourtant, ils sont aussi importants que le casque ou la protection dorsale. En effet, l’écran du masque de snowboard protège vos yeux des projections de neige, du vent et d’autres éléments qui pourraient s’avérer dangereux.

De plus, les masques de snowboard sont équipés de filtres anti-UV qui évitent les désagréments liés aux rayons lumineux nocifs pour vos yeux. Chaque année, de nombreux snowboarders font la fâcheuse expérience de l’ophtalmie des neiges. Ne vous laissez pas berner par son joli nom ! Cette affection des yeux, qui résulte d’une inflammation au niveau de la cornée, est particulièrement douloureuse. Elle est due à une surexposition aux rayons UV, et notamment aux UVB. En portant un masque de snowboard de catégorie adaptée, vous pourrez facilement vous épargner ce type de souci.

Si vous êtes porteur de lunettes, sachez qu’il existe des masques spécialement conçus pour vous appelés masques OTG (Over The Glasses). Leur monture laisse suffisamment de place entre l’écran et votre visage pour vos lunettes de vue. Ces masques sont également mieux ventilés pour éviter l’apparition de buée sur vos verres.

protection_dorsale

Les protections de snowboard ne sont pas réservées aux débutants !

Même lorsque l’on pratique le snowboard depuis longtemps, le risque de blessure est toujours présent. Qu’il s’agisse d’une collision avec un autre rider, d’une chute sur de la neige dure ou d’une mauvaise réception après un trick, le danger guette aussi les snowboarders les plus aguerris. Alors, que vous soyez novice ou expert de la glisse, pensez à bien vous équiper pour vous épargner les petits bobos comme les blessures les plus sérieuses.

Les 3 points essentiels à retenir sur les protections de snowboard :

  1. Le casque de ski et la protection dorsale sont les équipements qui vous permettront d’éviter les blessures les plus sérieuses : ne les négligez pas !
  2. Les protège-poignets et le short de protection vous épargneront les désagréments les plus courants comme les bleus et contusions au niveau des hanches, des poignets, des mains et autres zones sensibles.
  3. En snowboard, vos yeux aussi ont besoin d’être protégés. Pour cela, le masque de ski sera votre meilleur allié.
5/5 - (2 votes)