Vous pratiquez le trail, mais il vous arrive aussi de faire quelques sorties sur route ? A moins que ce ne soit l’inverse ? Ou bien mieux encore, il vous arrive de faire des sorties où vous empruntez à la fois des voies bitumées et des chemins de terre et de boue.

Deux solutions s’offrent alors à vous. La première, c’est d’utiliser une paire de chaussure pour chaque type de terrain. Une paire trail et une paire route. Pas forcément pratique lorsque votre sortie est programmée sur terrain changeant. La seconde solution est de trouver une chaussure polyvalente qui s’adapte au sol que vous foulez. Et cela tombe bien, puisque cette chaussure existe. Elle vient de sortir et s’appelle la adidas Terrex Agravic Flow. Quelque soit votre programme, pas de prise de tête. Vous avez une paire de running qui fait tout le travail. En lisant ces quelques lignes, vous comprendrez que l’époque où vous vous preniez la tête pour savoir quoi mettre aux pieds est révolue.

Adidas_terrex_agravic_flow2
Adidas_terrex_agravic_flow3

Adidas Terrex Agravic Flow, pour qui est faite cette chaussure ?

Certains courent longtemps, mais pas souvent. D’autres souvent, mais sur de petites distances. Et puis il y a les boulimiques, qui sortent tous les jours pour parcourir des dizaines de bornes. Et dans toutes ces catégories, il existe ceux qui ne jurent que par la route, ceux qui au contraire n’imaginent pas faire un kilomètre sur le bitume, et ceux qui alternent. Alors, comment mettre tout ce beau monde d’accord ? Tout simplement en essayant la adidas Terrex Agravic Flow. Une chaussure aux caractéristiques aussi bien adaptées à la route qu’aux terrains plus gras ou plus caillouteux. Pour faire simple, cette chaussure s’adresse à presque tous les runners. En effet, avec sa semelle à l’accroche exemplaire aussi bien sur route que sur terre, elle est une des reines de la polyvalence. Gros avantage, vous pouvez vous inscrire sur tout type de course ou partir faire votre sortie sans avoir à vous demander quelle paire de chaussures prendre. Les adidas Terrex Agravic Flow seront forcément du voyage. Et pour ce qui est des distances, c’est encore la polyvalence qui reste le maître-mot. Adaptée aux courses nature ne dépassant pas les 10 kilomètres comme aux longs trails dans les bois ou en montagne, elles sauront se faire une place de choix dans n’importe quel placard à chaussures. adidas apportant un soin tout particulier à la conception de ses modèles, leur durée de vie s’en trouve réellement augmentée. Ces chaussures pourront alors devenir vos compagnons de route, que vous pratiquiez la course à pied de façon sporadique, ou bien qu’au contraire vous soyez un mordu de sport qui n’imagine pas passer une journée sans enfiler ses runnings.

Adidas_terrex_agravic_flow5
Adidas_terrex_agravic_flow4

Et techniquement, elle vaut quoi ?

Adidas n’a plus grand chose à prouver niveau confort. Sa gamme Terrex épouse parfaitement le pied, et sur les longues distances, ce sont les muscles qui se fatiguent avant les chaussures. Le chausson intégré est clairement un atout dans ce sens, et procure une impression de maintien et de soutien sans comparaison possible. Fortes de la technologie Boost, les Terrex sont extrêmement réactives, et chaque mouvement produit est immédiatement récompensé. Le système breveté a fait ses preuves sur route et se transfert très bien au trail. Doit-on rappeler que l’ancien recordman du monde du marathon, Dennis Kimetto, portait des adidas pourvues de ce système lors de sa performance à Berlin en 2014 ? 

Adidas_terrex_agravic_flow6

Finie la sensation de s’enfoncer à chaque pas. Plus on lui donne, plus elle rend ! Avec les semelles en pneu de VTT conçues par Continental, l’accroche est à la limite de la perfection. La qualité des pneus de la firme allemande est, au fil du temps, devenue légendaire. Cela fait presque 150 ans qu’ils sont parmi les leaders mondiaux.

Que ce soit sur route, par la matière en elle-même, ou sur terrain plus varié, par la morphologie des crampons, pas de mauvaise surprise. Que c’est frustrant d’avoir le pied qui glisse lorsqu’on est en plein effort dans une montée rocailleuse. Ou bien de se forcer à ralentir sur bitume car on n’est pas totalement en confiance dans un virage sous la pluie. C’est du passé. A cela, ajoutons la tige en mesh, qui permet à la chaussure d’être respirante et de sécher beaucoup plus vite.

Idéal lorsque les conditions climatiques sont défavorables, ou bien que l’on court en bord de mer ou de rivière par exemple. Et puis pour conclure, on ne va pas se mentir. Esthétiquement, c’est une réussite. Avec un design pourtant sobre, rappelant les grandes chaussures de route de la marque, difficile de ne pas les trouver attirantes. Partant d’une ligne fluide et légère, ces chaussures cachent une semelle à toutes épreuves.