L’air pur de la montagne est aussi accessible aux jeunes parents ! Même si vous venez d’avoir un nourrisson, rien ne vous empêche de continuer à explorer les plus beaux sommets de votre région lors d’une randonnée ou d’une session ski. Toutefois, quelques précautions s’imposent pour passer un excellent séjour à la montagne en famille. Où partir en montagne avec bébé ? À partir de quel âge peut-on l’emmener en altitude ? Que faut-il prévoir comme équipements indispensables pour bébé en montagne ? Ekosport vous donne 5 conseils pour organiser des vacances à la montagne avec bébé.

1. Partir en moyenne altitude avec un nourrisson

Si votre bébé n’a pas de problème de santé particulier (anémie ou trouble ORL notamment), il est tout à fait possible de prévoir des vacances à la montagne avec lui.  Avec l’accord de votre pédiatre, vous pouvez  même emmener bébé pour des vacances à la neige. Cependant, en toute saison, il est déconseillé de dépasser les 1500 m d’altitude pour un nourrisson de moins d’un an.

En effet, les régions montagneuses présentent plusieurs risques pour les très jeunes enfants. Plus vous prenez de l’altitude, plus les températures baissent. L’oxygène se fait également plus rare, et le sommeil de bébé en montagne risque d’être troublé. Par ailleurs, une variation trop rapide d’altitude pose problème aux nourrissons : cela risque de provoquer des maux d’oreille et plus particulièrement une otite.

Pour limiter les désagréments de l’altitude avec bébé , voici quelques conseils :

  • faites des pauses tous les 500 m d’altitude sur le trajet qui vous mène à la montagne pour que bébé s’acclimate progressivement ;
  • aidez votre enfant à déglutir en le faisant boire ou téter régulièrement ;
  • donnez une tétine à l’enfant pour limiter les douleurs à l’oreille durant le voyage ;
  • évitez de prendre un télésiège ou un téléphérique avec un petit de moins de 3 ans
porte-bébé-randonnée

2. Choisir une station familiale pour partir en montagne avec bébé

Vous cherchez une idée de destination pour vos vacances en famille à la montagne ? Misez sur les stations villages « Famille Plus ». Il s’agit d’un label français qui vous garantit de bénéficier d’un accueil personnalisé, de tarifs préférentiels et d’hébergements adaptés pour les familles. Si bébé a plus de 3 mois, certaines stations de ski proposent même un service de garderie afin que les parents puissent se balader longuement et en toute tranquillité !

Les stations de montagne « Famille Plus » présentent aussi comme avantage de proposer un équipement sur place pour bébé. Vous ne serez donc pas obligé d’encombrer votre voiture avec un chauffe-biberon ou une chaise haute par exemple. Une grande partie du matériel de puériculture sera mis à disposition durant votre séjour à la montagne avec bébé.

3. Bien organiser la valise de bébé pour des vacances à la montagne

En dehors des repas et des produits d’hygiène à emporter pour des vacances en montagne avec bébé, il faut également prévoir des vêtements et accessoires adaptés. D’autant plus si vous souhaitez partir durant l’hiver, car il est nécessaire d’organiser au mieux ses vacances à la neige avec un bébé.

Voici les indispensables pour emmener bébé à la montagne :

  • plusieurs couches de vêtements d’hiver pour enfants avec des matières confortables et respirantes ;
  • des accessoires pensés pour la montagne (gants, bonnet et moufles) ;
  • des bottes de neige bien étanches et avec une semelle anti-dérapante si bébé commence à marcher ;
  • des lunettes de soleil pour enfant anti-UV ;
  • quelques jouets d’éveil légers et peu volumineux ;
  • une trousse à pharmacie avec l’essentiel (thermomètre, pansements, désinfectant, ciseaux, médicaments habituels, etc.) ;
  • ses papiers d’identité et son carnet de santé.

4. Choisir comment transporter bébé à la montagne

Partir en montagne avec bébé nécessite de le transporter sur de courtes ou de longues distances en pleine nature. À vous les randonnées avec bébé !

Vous pouvez donc alterner entre plusieurs modes de transport pour une balade en montagne avec bébé :

  • une poussette classique en été ou une poussette équipée de skis en hiver pour marcher sur des itinéraires damés ;
  • une luge pour bébé équipée d’un dossier et d’un harnais de sécurité pour profiter de la neige ;
  • une porte-bébé de randonnée pour avoir les mains libres et explorer les grands espaces en toute liberté.
Partir en montagne avec bébé-maman
Partir en montagne avec bébé-indispensables
randonnée-avec-bébé-Partir en montagne avec bébé

Toutes les destinations en montagne ne sont pas pourvues de circuits rando-poussette. C’est pourquoi il est essentiel de bien choisir son porte-bébé de randonnée, surtout pour des vacances à la montagne en été. Si votre enfant a moins de 9 mois, nous vous recommandons d’opter pour un porte-bébé physiologique. Dès que bébé a un an et qu’il arrive à se tenir assis, vous aurez alors le choix avec un porte-bébé dorsal pour barouder en toute sécurité.

5. Adopter les bons réflexes pour protéger bébé du froid et du soleil

Dès que l’on doit partir en montagne avec bébé, le froid et le soleil représentent un risque supplémentaire. Les températures sont nettement plus fraîches et le nourrisson reste immobile la majeure partie du temps durant vos activités outdoor. Contrairement à ce que l’on peut penser, le soleil et le rayonnement ultraviolet (UV) sont plus dangereux en montagne, surtout lorsque les reliefs sont enneigés.

Ainsi, vous devez adopter quelques réflexes pour éviter une hypothermie à bébé ou un coup de soleil :

  • veillez à ce que sa tête et les extrémités du corps soient toujours protégés du froid ;
  • vérifiez qu’il porte bien ses lunettes de soleil dès que vous êtes à l’extérieur ;
  • donnez-lui régulièrement à boire ;
  • limitez la durée de vos sorties si bébé est encore petit et qu’il reste immobile dans son système de portage ;
  • appliquez de l’écran total avec un indice maximum sur toutes les parties du corps qui ne sont pas couvertes ;
  • changez bébé une fois votre balade terminée si vous voyez qu’il a transpiré dans ses vêtements.

3 points clés à retenir pour partir en montagne avec bébé :

  1. Choisissez un lieu de visite ou de séjour en montagne à moins de 1500 m d’altitude si votre bébé n’a pas encore fêté sa première année.
  2. N’emportez que le strict nécessaire, surtout si vous optez pour une station familiale de montagne qui possède déjà des équipements pour bébé.
  3. Prenez toutes les précautions nécessaires pour préserver le nourrisson des variations brusques d’altitude, du froid ainsi que du soleil.
5/5 - (3 votes)