Qu’est-ce que le milieu montagnard ?

Pour la Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne et son comité de Savoie, le milieu montagnard est un qualificatif qui décrit les relations des usagers et/ou acteurs de la montagne avec son milieu. Cela revient à éduquer les « hommes » pour préserver le milieu, ce qui devient une réelle nécessité.

Le Comité de Savoie FFCAM, dans sa mission, attache aussi beaucoup d’importance aux relations qui unissent les pratiquants et acteurs de la montagne.

Dimanche 23 juin 2019, 20 bénévoles issus des Clubs Alpins et de Montagne de Savoie (Albertville et Chambéry) se sont mobilisés pour nettoyer la falaise d’escalade de Saint-Léger, en Maurienne.

Pour l’histoire, en 2016, la falaise fut interdite d’accès par arrêté municipal de Monsieur le Maire, car de nombreuses nuisances étaient constatées et des nombreux actes d’incivilité ont été commis par les grimpeurs.

Immédiatement, le Club Alpin de Chambéry se mobilisait et organisait la première journée de nettoyage. Le dialogue était ainsi renoué avec les élus.

Cette année, avec l’aide de la société TTAD (Tous Travaux d’Accès difficile), une belle opération a été menée sur la partie droite de la falaise, avec un nettoyage en profondeur des voies.

Opération nettoyage de la falaise d’escalade de Saint-Léger

Après un rendez-vous donné à 09h00 aux pieds des voies, Xavier (Brevet d’Etat d’Escalade) et Kamel (Cordiste et gérant de la société TTAD) nous communiquent les consignes de sécurité et le déroulé des opérations.

Nous nous équipons de notre matériel d’escalade, retrouvez tous les conseils pour choisir son matériel d’escalade. Baudriers avec longe dynamique, mousquetons, dégaines, descendeur de type Gri-Gri et casques d’escalade font partis des impératifs avant de grimper.

Si ces équipements nous sont familiers pour aller en montagne, nous nous équipons également de binettes, coupe-branches et sécateurs. Vous nous l’accorderez, il n’est pas courant de grimper avec cela !!!

C’est parti, après avoir vérifié et fait vérifier son nœud de huit avec nœud d’arrêt, pour les grimpeurs.  La bonne orientation du descendeur et le verrouillage du mousqueton, pour les assureurs, nous nous lançons à l’assaut des voies.

Purge de cailloux, coupe de branchages et curage des fissures rythment cette matinée où le soleil est au rendez-vous.

Arrivée 13h00, le petit groupe cesse momentanément son activité et prend la direction du troquet « Aux pieds des voies », situé aux pieds des voies.

Désaltérée et rassasiée, la bonne troupe reprend le chemin des voies où les cordes fixes attendent.

Pour digérer, rien de tel qu’une bonne remontée sur corde. Pour ce faire, Grigri, Jumard, Machard ou autres dispositifs font tous leurs effets.

Comme le matin, nos 20 bénévoles choient les voies pour les rendre à nouveau accessibles.

A 17h30, fin des travaux. Nous demandons aux grimpeurs-nettoyeurs de descendre et de mettre fin à leurs opérations.

Bilan des opérations, au sol, un gros tas de végétaux permet d’apprécier le travail réalisé. Yes !!!

Vu du bas, la falaise est comme neuve. Les chaussons vont pouvoir venir tutoyer des voies non pratiquées depuis plusieurs années.

reste encore d’autres secteurs à nettoyer.

Une nouvelle journée de nettoyage des voies aura lieu en 2020. Au vu l’engouement Xavier émet l’idée d’une nouvelle journée d’action au début de l’automne avec les jeunes du Groupe Espoir Escalade du Comité de Savoie des Clubs Alpins et de Montagne, car il reste encore d’autres secteurs à nettoyer.

La Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne demande à tous les grimpeurs de les aider à tenir le site en l’état et d’apporter sa contribution au milieu montagnard afin que tout le monde puisse continuer à en profiter.

Quelques informations concernant le site d’escalade de Saint-Léger

La falaise compte environ 80 voies du niveau 3 à 7. Comme au ski, la couleur permet de distinguer le niveau de difficulté (vert 3-4, bleu 5, rouge 6, noir 7).

Possibilité d’enchainer des longueurs avec des relais intermédiaires (50-60 m).

Au pied de la voie est apposée une plaquette avec son nom. Le rocher est du gneiss, l’équipement est bon.

Tous les relais sont sur chaînes et sont vérifiés chaque début de saison.

Le site est équipé de tables et de coins barbecue (parfait pour les grillades et autres mets). Des toilettes et l’eau courante sont présents dans la cour de l’école située à proximité.

La falaise prend le soleil le matin. En été les dalles sont bien chaudes, mais le secteur de gauche est relativement protégé par les arbres.

On peut grimper de nuit grâce à un éclairage de la falaise. L’interrupteur se trouve sur le transformateur sous le site, face au restaurant.

Pour vous former ou pratiquer dans la bonne humeur et la convivialité, n’hésitez pas à pousser la porte du Club Alpin Français, nous sommes présents dans tout le département.