Système-3-couches

Vêtements : Le système de 3 couches

Les marques ont considérablement amélioré la technicité des vêtements de ski depuis plusieurs années. Toutefois, aujourd’hui, il est facile de se perdre rapidement entre les différents termes utilisés : système de trois couches, enduction, membrane…Petit récapitulatif pour vous aider.

 

Le rôle principal du vêtement au ski

 

La première chose à retenir, c’est que le vêtement de ski doit :

  • Vous couper du vent,
  • Vous protéger et résister à la pluie et à la neige,
  • Laisser s’échapper la transpiration.

Si ces trois critères sont réunis, vous pourrez alors profiter des pistes tout en étant au chaud et au sec. Pour arriver à cela, il vous faudra le système des trois couches.

 

Rôle de la première couche

 

le sous-vêtement technique, va conserver la chaleur de votre corps, tout en évacuant la transpiration.

Sous-vetement

Rôle de la deuxième couche d’un système 3 couches

 

La deuxième couche a pour rôle de vous isoler du froid et recueillir la transpiration de la première couche. Ça sera généralement une polaire (synthétique), bien plus chaude et légère qu’un pull classique. Ces deux couches sont faites à partir de fibres hydrophobes comme l’acrylique, le polyester ou le polyamide, qui n’absorbent pas l’eau.

deuxième couche

Role de la troisième couche d’un système 3 couches

 

La troisième couche, elle, vous protégera des intempéries et évacuera également la transpiration. Elle possède une membrane qui est intégrée au tissu et qui possède des micro-pores. Ces micro-pores sont 700 fois plus larges que les gouttes de transpiration, mais 20 000 fois plus petits qu’une goutte de pluie. L’étanchéité est donc garantie tout en évacuant la transpiration.

 troisième couche

 

Ne pas confondre avec le système des trois épaisseurs

Pour la veste de ski, vous entendrez parfois un vendeur vous parler d’un système de deux ou trois couches, cela signifie que pour un trois couches, la veste possède une triple épaisseur : la doublure, la membrane et le tissu extérieur. Ces 3 couches ne font qu’un. On parle au contraire d’un système de deux couches lorsque le tissu extérieur et la membrane sont ensemble, mais pas la doublure, qui est indépendante.

 

 

5 (100%) 1 vote

One Comment

Laisser un commentaire

A la Une !