Que vous skiiez toute la saison ou occasionnellement, il est important d’entretenir régulièrement votre matériel. Pour profiter de bonnes sensations de glisse à chacune de vos sorties, découvrez comment entretenir vos skis de fond.

 

Le fartage, l’étape incontournable pour entretenir ses skis de fond

 

Adepte du skating ou du ski de fond classique, le fartage est l’étape inévitable pour entretenir votre matériel de ski de fond. Il n’y a pas de règle quant à la régularité du fartage, cela dépend de la fréquence de vos sorties mais aussi des caractéristiques de la neige. Fiez-vous donc à vos sensations de glisse : si vous rencontrez de plus en plus de difficultés, c’est qu’il est peut-être temps de vous pencher sur l’entretien de vos semelles et d’appliquer un peu de fart. Il y a tout de même un cas où vous pouvez être sûr que vous devez farter vos skis de fond : lorsque leurs semelles deviennent blanches.

 

Quel fart choisir ?

 

Il existe une multitude de farts différents. Tous ont une couleur qui vous indiquera le type de neige sur lequel le fart sera au meilleur de ses performances. Mais s’il y a bien une distinction encore plus importante à prendre en compte lorsque l’on parle d’entretien des skis de fond, c’est celle entre le fart d’accroche réservé au ski de fond classique et le fart de glisse qui s’utilise sur les skis de skating… mais aussi de ski classique.

 

Bon à savoir : le fartage, un art difficile à maîtriser
Si vous ne pratiquez le ski de fond qu’occasionnellement et n’avez pas l’occasion de vous essayer régulièrement à la pose de fart, il peut être judicieux de confier cette tâche à un professionnel plutôt que de gâcher votre prochaine sortie à cause d’un fartage raté ou même d’endommager vos semelles par maladresse.

 

Comment farter des skis de fond skating ?

 

Pour entretenir vos skis de fond skating et leur assurer une glisse optimale, vous devez leur appliquer régulièrement un fart de glisse sur toute la longueur de la spatule. Si vous commencez à vous initier au pas de patineur, optez pour un fart universel qui s’adaptera à toutes les neiges. Vous trouverez des farts à froid liquide que vous pourrez appliquer sans matériel spécifique ou vous essayer au fart à chaud à condition d’être bien équipé. Cette question ne se posera pas pour les skieurs d’un niveau intermédiaire qui, s’ils réalisent des sorties régulières, possèdent normalement tous les accessoires nécessaires pour l’entretien de leurs skis de fond. Ils se tourneront plutôt vers des cires à base d’hydrocarbure adaptées aux conditions sur la piste. Les pros du ski de fond, eux, préféreront un fart de glisse fluoré. Plus la teneur en fluor augmente, plus le fartage durera et s’adaptera aux neiges humides.

 

Bon à savoir : le fartage est gourmand en matériel
Pour pouvoir appliquer un fart à chaud, il faut investir dans un matériel assez conséquent. Brosse en métal, défarteur, brosse en nylon, fer à farter, racloir, crayon à rainure : l’opération peut s’avérer onéreuse si vous n’utilisez vos skis de fond que de temps en temps.

 

Quel fartage pour des skis de fond classique ?

 

Quel que soit le système de retenue dont sont équipés vos skis de fond (écailles, peaux ou chambre à fart), ils ont besoin d’un fartage avec de la cire de glisse. Cependant, il ne faudra l’appliquer que sur la spatule et le talon. Les skis de fond classique à écailles ou à peaux n’ont pas besoin d’un fart d’accroche. Ce dernier est réservé au matériel possédant une chambre à fart dans la zone de poussée, c’est-à-dire sous le pied, là où est situé le système anti-recul.

Avant de l’appliquer, vous devez isoler les zones de glisse avec du ruban adhésif. Vous pourrez ensuite procéder au fartage d’accroche avec, encore une fois, une cire adaptée à la qualité de la neige. Pour la poudreuse ou la neige fraîche, préférez un fart à pâte dure (aussi appelé poussette) et, lorsque la neige est altérée (humide ou gelée), optez pour le Klister, une cire en tube que vous déposerez sur toute la longueur de votre chambre à fart en faisant des chevrons avant de lisser à la main et de peaufiner à l’aide d’un racloir à rainure. Dans les deux cas, vous aurez besoin de matériel pour entretenir la zone de retenue de vos skis de fond.

 

L’entretien de ses skis de fond passe principalement par un fartage en bonne et due forme dès que la glisse n’est plus au rendez-vous. Ensuite, il vous suffira de simplement stocker vos spatules à l’abri des intempéries pour profiter d’un matériel performant.

 

Les 3 points clés à retenir pour entretenir vos skis de fond :

– Les skis de fond classique comme ceux de skating ont besoin d’être fartés.

– Il ne faut pas confondre fart de glisse (skating et alternatif) et fart d’accroche (alternatif uniquement).

– Pour bien entretenir ses skis de fond, il est impératif de les farter dès que la semelle devient blanche.

 

5.0
02