Skier à La Grave

Skier à la Grave

La Grave, La Meije : Paradis secret du ski hors-piste. Vous voici entre les Alpes du Nord et les Alpes du Sud. Le territoire de La Grave / La Meije est celui des amoureux dela montagne, amateurs de ski sauvage. Mieux vaut être bon skieur et être accompagné d’un guide de haute montagne pour parcourir les vastes itinéraires des Vallons de la Meije en toute sécurité. L’architecture traditionnelle et l’environnement naturel ont permis à La Grave et ses hameaux de figurer parmi les « plus beaux villages de France ».

 

Où dormir à La Grave ?

 

Hôtel EdelWeiss 3*

C’est où ? Au coeur du village. Pourquoi venir ? Cet ancien relais de poste est un petit hôtel familial à l’ambiance décontractée. Il ne faut que 5 minutes à pied pour accéder aux téléphériques. N’hésitez pas à discuter avec les propriétaires et le personnel; ils sauront vous indiquer les meilleurs spots pour le ski et les randonnées.

Hôtel Le Faranchin 3*

C’est où ? Dans le village authentique de Villar d’Arène, à 3 km de la Grave. Pourquoi venir ? L’hôtel fait peau neuve cet hiver et rouvrira le 2 février 2018 avec une grande partie des chambres rénovées. Demandez des chambres supérieures, côte village, pour profiter de la magnifique vue sur la Meije. Le bar est désormais ouvert sur la terrasse.

 

Où manger à La Grave ?

 

Le Vieux Guide

C’est où ? Sur la route départementale 1091. Avec sa décoration très typée montagne, murs en pierre, poutres sculptées, on vient dans ce petit chalet cosy pour passer une soirée gourmande réussie avec l’incontournable millefeuilles de foie gras chaud aux pommes, le carré d’agneau, le filet de bœuf aux morilles ou les noix de Saint-Jacques.

Le Faranchin

C’est où ? A Villar d’Arène, dans l’hôtel du même nom. On vient de loin pour goûter la tourte (aux pommes de terre ou aux choux), la spécialité de la région. On aime les plats typiques simples et gourmands, préparés à partir des produits locaux.

Le Refuge Chancel

C’est où ? A 2500 m d’altitude, sur l’itinéraire à ski de Chancel. Accès hors-piste depuis le sommet du téléphérique. On vient pour découvrir l’ambiance d’un refuge de haute montagne et goûter à la cuisine familiale d’Annie, la gardienne des lieux depuis 24 ans. Son omelette est mondialement connue ! L’agneau est bien de pays, tout comme la charcuterie fabriquée dans les Hautes-Alpes. Si le cœur vous en dit, restez dormir sur place.

 

L’après-ski à La Grave

 

Bar de l’hôtel Edelweiss

L’idée ? En fin de journée, c’est le lieu de rendez-vous des skieurs de tous les pays. Prenez vos aises au coin du feu sur l’un des canapés, à moins de préférer la partie bar. Sans doute l’une des plus belles cartes des vins du village.

Meije Massage

Après avoir travaillé auprès d’athlètes de haut niveau, Colette Fogola a ouvert son cabinet de massage. Elle est spécialisé dans les massages sportifs pour détendre efficacement les muscles.

Balade au clair de lune

L’idée ? Partir se balader de nuit, en raquettes ou en ski de fond, muni d’une lampe frontale. On se retrouve au gîte du Pas de l’Ane à Arsine, pour se réchauffer avec un vin ou un jus de pommes chaud, avant de redescendre au coeur de la montagne endormie. C’est quand ? Pendant les vacances de fevrier.

Sur les traces des animaux

L’idée ? Se balader en pleine nature, accompagné d’un garde moniteur du Parc National des Ecrins pour découvrir les traces des animaux et tenter de les observer. C’est fabuleux d’apprendre comment ces animaux sauvages survivent en plein hiver. Sortie gratuite pendant les vacances de février, tous les vendredis matin.

 

Meilleur souvenir de La Grave

 

Randonnée dans le vallon de la Buffe

C’est quoi ? En raquettes ou à ski, direction le nouveau refuge du Pic du Mas de La Grave, qui vient de rouvrir cet été après travaux. Comptez 4 à 5 heures, aller-retour depuis le hameau du Chazelet. On vient pour profiter des paysages vallonnés entre La Reine Meije et le Pic du Mas de La Grave et traverser des hameaux d’alpage, enfouis sous la neige.

 

 

5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

A la Une !