La Fédération française des clubs alpins et de montagne (FFCAM) possède 120 refuges et chalets de montagne sur l’ensemble du territoire français, mais aussi au Maroc.

Par l’intermédiaire des refuges, il est possible de découvrir la diversité des pratiques sportives possible en montagne. De leurs portes, on appréhende et l’on prend conscience de la valeur et de la fragilité du milieu naturel.
En entrant dans l’espace de vie ou bien dans les dortoirs, on s’imprègne de l’ambiance montagnarde, de la richesse du travail du gardien, ainsi que de celui des bénévoles des Clubs alpins et de montagne de la fédération.

Revenons en Maurienne, en départ du parking du plan d’amont sur la commune d’Aussois (1h15 de Chambéry). Du parking de l’ancienne carrière suivre en direction nord un chemin qui nous mène en balcon au-dessus du barrage de plan d’amont. Très vite, nous apercevons le refuge de la Dent Parrachée, faisant face sur son promontoire rocheux. Un nant traversé nous permet d’attaquer le sentier qui s’enfonce dans le parc national de la Vanoise. Les traversées de marmottes et les survols de gypaètes sont fréquents. Passés à côté d’autres bâtiments nous arrivons très vite au refuge de la Dent Parrachée, destination pour certains et étape pour d’autres.

Le bâtiment actuel est neuf, objet d’un projet de rénovation, initié il y a 5 ans. Doté de tout le confort actuel, avec douches, il sera vous faire oublier l’idée que vous vous faites d’un refuge de montagne. Nous ne vous disons pas tout et vous laissons découvrir la pièce secrète !!!

A votre arrivée, vous serez accueillis par le maître des lieux, Franck Buisson gardien depuis très longtemps, vous dira-t-il ?
Rencontrer Franck sera votre deuxième aventure de la journée. Par ces histoires et ses anecdotes croustillantes, vous vous délecterez et en redemanderez. Une bande dessinée a même été réalisée, avec le risque d’y figurer à l’intérieur. Une bonne omelette agrémentée d’une boisson sur la terrasse du refuge et le bonheur est là face aux majestueux sommets de la chaîne franco-italienne.

Pour les amateurs de ski de randonnée ou raquettes à neige, le refuge ouvre dès le mois de mars jusqu’à la mi-mai. En été vous pourrez vous y rendre de début juin à fin septembre.
Pour le reste de l’année, sur réservation, contactez Franck.

Les activités réalisables autour du refuge sont nombreuses : Pour les randonneurs contemplatifs le lac du Génépi, pour les plus sportifs le col d’Aussois.
Pour les alpinistes qui aiment la neige la Dent Parrachée et pour les aficionados du rocher le Grand Chatelard.

Les indispensables à savoir en refuge :

La gardienne ou le gardien sera votre capitaine de navire, habitué(e) et rompu(e) à toutes les situations n’hésitez pas à le(a) solliciter en cas de doute ou besoin. Avant de partir, prenez attache avec le refuge. Indiquez notamment tout régime alimentaire particulier, votre destination, le lieu d’où vous partez et l’heure approximative. Si vous venez en famille, spécifiez-le. Attention, on dîne tôt en refuge entre 18h30 et 19h00.

N’oubliez pas que vous serez en altitude et que la fraîcheur arrive vite. Le temps peut vite changer également. Glissez dans votre sac à dos, vêtements chauds et imperméables, ils vous seront très utiles le moment venu. La marche en montagne nécessite elle aussi de disposer de chaussures à relief. Adapter votre équipement au chemin que vous rencontrerez. Là aussi en cas de doute, le gardien pourra vous renseigner.

A votre arrivée au refuge, déposez piolets, bâtons ou autre dans le sas d’accueil. Ne pas rentrer dans le refuge en chaussures de montagne. Des chaussures de type sabots sont à votre disposition. Penser à emporter une frontale, pour les visites de toilettes en pleine nuit. Idem, il est nécessaire de vous munir d’un drap de couchage. A défaut, certains refuges en proposent à la vente.

A votre départ, un petit mot dans le livre d’or du refuge est le bienvenu. Le bon usage veut que chacun replie ses draps et/ou couettes.

Pour mémoire, l’adhésion à un club de la Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne vous permet de disposer de 50% de réduction sur la nuitée en refuge. Depuis de nombreuses années, la Fédération Française des Clubs Alpins et de Montagne oriente aussi la fréquentation des refuges à destination des familles.
Des équipements, accueils et repas spécifiques vous seront proposés. Découvrez les refuges de montagne les plus adaptés aux familles que vous soyez dans la région des Ecrins ou en Savoie Mont-Blanc.

Enfin, pour ceux qui n’osent pas franchir le pas de la nuit de suite, venez nous rencontrer à la journée. Vous découvrirez les refuges et pourrez déguster de nombreux mets et boissons très très souvent issus de provenance locale ou bio.
Pour contacter, Franck Buisson au refuge de la Dent Parrachée : 04 79 20 32 87 ou par formulaire de contact.