ski-test-freeride-2019

Ski test 2018 : les nouveautés Ski Freeride 2019

Les tests de ski à Méribel 2018 ont été un franc succès pour nos experts. La neige fraîche était présente malgré une neige transformée en fin de journée, l’équipe a pu faire le nécessaire pour essayer les skis 2019. Après nous avoir détaillés les différents skis alpins de 2019, ils reviennent pour vous faire découvrir les nouveautés en ski Freeride pour la saison hiver 2018-2019. 

Rappel : Les conditions du test de skis Alpin 2018 – 2019

 

  • Lieu : Méribel
  • Date : 22 janvier 2018
  • Conditions météorologiques : Ensoleillée, neige fraîche au-dessus de 2000m et neige mouillée en-dessous
  • Les testeurs, les experts ski d’Ekosport : Maxime – Marc – Yoan – Henri – Audrey

 

Test ski Freeride 2019

 
 

Black Crows Atris

 
Conditions de neige et du test : neige poudreuse – neige trafolée

black-crows-atrisLes plus :

  • Portance en poudreuse
  • Stable
  • Performance en trafole

Les moins :

  • un peu exigeant

Bilan : Un ski puissant testé dans les conditions idéales : premiers virages en poudre vierge et trafole sur la fin. Très bonne portance en freeride, les skis pivotent bien, on s’amuse comme un fou. Un ski solide et joueur mais qui demande une bonne condition physique.
 
 

Black Crows Camox

 
Conditions de neige et du test : 30cm de neige légère – neige trafolée souple – neige croûtée – neige transformée lourde – neige damée dure

black-crows-camox-9.7Les plus :

  • Accroche sur neige dure
  • Stable
  • Performance en neige trafolée

Les moins :

  • Skis physiques

Bilan : Ces skis sont de vrais passe-partout ! Attention à la surchauffe des cuisses ! On avoue qu’on avait un a priori négatif d’un essai fait en 2014 et on a été très surpris cette année de mes essais dans la marque. Des skis présents mais fluides sous le pied, accrocheurs sur la neige glacée des canons, tolérants en croûtée, avec une bonne répartition du flex qui permet d’avoir la sensation de voler sur la neige. On aime son côté joueur avec un ski qui part tout de suite en virage coupé dès qu’on passe sur la carre. On a été surpris de voir que ça faisait 97 au patin, j’avais l’impression d’avoir 85 /90 au patin. Coup de cœur freeride.
 
 

Black Crows Corvus

 
Conditions de neige et du test : 30cm de neige légère – neige trafolée souple – neige croûtée – neige damée dure

black-crows-corvus-femmeLes plus :

  • Flottaison
  • Stable
  • Accroche sur neige dure

Les moins :

  • Skis exigeants

Bilan : Une machine de guerre qui passe partout ! Que ça soit en poudreuse ou dans la neige trafolée, ils nous emmènent partout avec une bonne flottaison. Leur rigidité permet d’être stable et « d’écraser » les traces et bosses pour tout survoler ! Par contre, ce sont des skis physiques, même s’ils les ont rendus plus accessible cette année. Ils risquent de vous mener dans de grandes courbes ! Sur piste, ils sont aussi stable et avec une bonne accroche, pas de vibration ressentie à grande vitesse. 

 

 

Black Crows Navis

 
Conditions de neige et du test : 30cm de neige légère – neige trafolée souple – neige croûtée – neige transformée lourde – neige damée dure

black-crows-navisLes plus :

  • Accroche sur neige dure
  • Stabilité
  • Performance en neige trafolée

Les moins :

  • Flottaison limitée
  • Demande une bonne présence
  • Spatule a tendance à taper si on est trop en arrière

Bilan : C’est un bon ski de Freeride polyvalent. Ces skis demandent une grosse présence sur l’avant et sollicite les cuisses.

 
 

Dynastar Legend X 106

 
Conditions de neige et du test : 30cm de neige légère – neige trafolée souple – neige croûtée – neige damée dure

Les plus :

  • Joueur
  • Léger
  • Maniable
  • Flottaison dans la poudreuse

Les moins :

  • Spatules qui tapent sur piste

Bilan : Après les Corvus, ce sont des skis larges mais complètement différents ! Ceux-ci sont plus légers et plus maniables. Ils demandent moins d’efforts pour autant de plaisir, adaptés à un style de ski différent. Dans la poudreuse, c’est un vrai plaisir avec ces skis qui restent bien en surface ! Ce ne sont pourtant pas non plus des skis mous puisqu’ils gardent une certaine rigidité et restent stables sur piste même si ce n’est clairement pas leur programme et que la spatule tape légèrement.
 
 

Head Kore 99

 
Conditions de neige et du test : 30cm de neige légère – neige trafolée souple – neige croûtée – neige transformée lourde – neige damée dure et gelée – neige damée souple – bosses

head-kore-99Les plus :

  • Polyvalent en hors-piste
  • Léger
  • Joueur
  • Maniable

Les moins :

  • La piste n’est pas son terrain de prédilection

Bilan : C’est le couteau suisse pour la freerando. Ce ski est agréable à skier, très maniable, léger… Il est tout de même polyvalent dans les différentes neiges hors-pistes. En revanche on peut constater que la piste n’est pas son terrain de jeu favori surtout dans les conditions du ski test.
 
 

Head Kore 105

 
Conditions de neige et du test : 30cm de neige légère – neige trafolée souple – neige croûtée – neige transformée lourde – neige damée dure et gelée – neige damée souple – bosses

head-kore-105Les plus :

  • Incroyablement léger
  • Stable
  • Joueur et vif
  • Accrocheur
  • Performant
  • Accessible et tolérant
  • Maniable
  • Déjaugeage et flottabilité
  • Excellente en neige trafolée
  • Design magnifique avec un topsheet noir brossé

Les moins :

  • On cherche…

Bilan : Des skis avec lesquels on s’amuse, peu importe l’endroit, la neige et la condition physique. En neige profonde on a des fat aux pieds, sur piste on a des ski de piste aux pieds ! Bref on les veux !!
 
 

 Faction Candide 3.0

 
Conditions de neige et du test : 30cm de neige légère – neige trafolée souple – neige croûtée – neige transformée lourde – neige damée dure

faction-candide-3-0Les plus :

  • Très joueur
  • Beaucoup de rebond
  • Déjaugeage et flottaison
  • Léger
  • Maniable et accrocheur malgré sa largeur

Les moins :

  • À vitesse plus élevée sur neige damée dure le ski de vient légèrement instable (mais ceci n’est pas son programme !)
  • Souple

Bilan : Le vrai ski de freestyle backcountry. Un vrai jouet en poudre, léger et souple. Ce ski est parfait pour les courbes en poudre ou les descentes en forêt. Ils ont été testés dans des conditions excellentes. Un pur plaisir !
 
 

Zag Slap 112

 
Conditions de neige et du test : 30cm de neige légère – neige trafollée souple – neige croûtée – neige transformée lourde – neige damée dure

zag-slap-112Les plus :

  • Ski très joueur
  • Déjaugeage et flottaison
  • Léger
  • Facilité et accroche malgré sa largeur

Les moins :

  • À vitesse plus élevée sur neige damée et dure, le ski devient légèrement instable (mais ceci n’est pas son programme)

Bilan : Excellent ski de backcountry, léger, vif et très joueur. Un modèle qui nous a beaucoup plus.

 

 

Guettez l’arrivée de nouveaux skis freeride sur Ekosport ! Et si vous voulez en savoir plus sur ces skis freeride 2019, n’hésitez pas à poser vos questions à nos experts en commentaire !

4 (80%) 2 votes

2 Comments

  • Sauzereau

    2 mai 2018 at 10 h 49 min

    Bonjour , bien vos commentaires et utiles pour mon achat futur … j ai 2 paires de ski , des dps wailer 112 pour leur programme et des nordica Fire arrow en 168 , 76 au patin pour la piste que j ai l intention de changer ( 3 saisons ) . Je m oriente vers des Fischer rc4 curv dtx et votre test me renforce dans mon choix Question : je pense qu il me faut du 171 , ( je mesure 177 pour 73 kg ) mais m’interroge pour du 164 pour avoir un rayon plus court … qu en pensez vous ? Merci pour votre réponse

    Répondre
    • Expert Ski

      2 mai 2018 at 13 h 37 min

      Tout d’abord merci de votre intérêt pour Ekosport.

      Nous vous confirmons que le Fischer RC4 Curv DTX que vous consultez est un ski très proche de celui que vous aviez avec le Nordica Fire Arrow en 76, qui devait, comme la version DTX, être équipé d’un renfort titane lui apportant rigidité et stabilité. Le rayon du DTX est le même que celui de votre Fire Arrow, par contre le triple rayon du DTX le rende plus progressif et plus intuitif dans les courbes. Pour ce qui est des autres lignes de côtes, le talon et la spatule du DTX sont légèrement plus étroits, mais cela ne devrait pas changer grand chose au niveau de la conduite en courbe, puisque nous ne parlons que de quelques millimètres en moins.

      En ce qui concerne la taille à choisir, pour un usage piste polyvalent : courts et longs virages appuyés, nous vous conseillons de rester sur le 171. Le 164 sera certes toujours stable, mais aura tout de même plus tendance à flotter à grande vitesse et à chasser légèrement en sortie de longue courbe.

      Nous restons à votre disposition pour toute autre question.
      Bonne journée,

      Répondre

Laisser un commentaire

A la Une !