DVA Barryvox S Mammut

Barryvox S : Zoom sur le nouveau DVA de Mammut

Mammut est une marque suisse spécialisée dans le matériel de montagne depuis 1943. Cette année, la marque a sorti une nouvelle mise à jour vers le firmware BarryHeart 3.0 pour son très performant et déjà très populaire DVA (détecteur de victimes d’avalanche), le Barryvox S.

 

Une technologie de pointe au service du sauvetage

 

Le Barryvox S tire son nom du célèbre chien de secours en montagne, Barry, Saint-Bernard héroïque, véritable légende en Suisse. A l’instar de l’animal iconique dans ce pays, le Barryvox S est fait pour protéger et sauver des vies. Son efficacité et sa fiabilité en font l’appareil de détection de victimes le plus à même d’assurer la sécurité des amateurs d’alpinisme. Il permet de retrouver des victimes dans un périmètre de 70 mètres, et sa fonction Smart Search évite les déplacements inutiles, en guidant le sauveteur de façon très claire et précise, une fois à proximité de la victime. L’écran de guidage est simplifié pour une lecture rapide des informations, une simple flèche pour la direction et l’affichage de la distance. Avec la mise à jour, l’expérience de guidage est encore optimisée par une précision et une vitesse d’analyse du signal qui a encore été augmentée, et par une forte réduction des parasites liés aux appareils électroniques, comme les smartphones, ou autres appareils connectés.

DVA Barryvox S Mammut Test

Une excellente ergonomie

 

Outre ses incomparables performances, le Barryvox S offre une bonne prise en main, un écran clair et lisible par n’importe quel temps, et est très léger. Son faible poids (210g) et sa maniabilité sont des atouts non négligeables lors d’expéditions en montagne, car il est aisément transportable. Dans des conditions où l’on est amené à manipuler l’objet avec des gants très épais, et avec une visibilité médiocre, voire quasi-nulle, l’ergonomie très élaborée du Barryvox S et de son holster, est un vrai plus pour l’appareil. Grâce au rétroéclairage de l’écran, et à la largeur de celui-ci, il est très lisible, même en cas de fortes intempéries.

 

« When time is your enemy, fast is your friend »

Une grande simplicité d’utilisation

 

Le Barryvox S s’utilise dans des circonstances où le stress peut faire perdre ses moyens. Ce DVA est intuitif et facile à manipuler. L’interface est claire, l’appareil est réglable facilement, et les fonctions accessibles d’une seule main, grâce au bouton de défilement sur le côté. Avec la mise à jour vers le nouveau firmware, la fonctionnalité test de groupe, qui permet de vérifier que chaque émetteur est correctement réglé, propose des illustrations pour rendre les instructions encore plus claires.

 

Des fonctions très bien étudiées

 

En plus du système de guidage automatique et de sa technologie Smart Search, le Barryvox S est équipé de fonctions extrêmement bien conçues pour le sauvetage en montagne. Tout d’abord, sa fonction réactivant le mode SEND en cas d’immobilité du sauveteur pendant plus de 4 minutes, assure la sécurité de celui-ci en cas de sur-avalanche sur le site où il oeuvre. Depuis la nouvelle mise à jour, la fonction test de groupe, pour vérifier le bon fonctionnement des émetteurs, la confirmation d’émission et le test Pro Barryvox S ont significativement amélioré la fiabilité de l’appareil DVA. Le mode de recherche alternatif du détecteur star de chez Mammut, quant à lui, améliore la résolution du signal, permettant de mieux distinguer les victimes quand plusieurs personnes ont été ensevelies.

 

Les autres avantages du Barryvox S de Mammut

 

DVA Barryvox S Mammut Test Montagnes

Pour ne rien gâcher, le Barryvox S est équipé d’une batterie ayant une autonomie de plus de 300 heures en mode SEND et d’1 heure en mode SEARCH. La possibilité d’utiliser des batteries au lithium, qui résistent beaucoup mieux aux températures extrêmes, permet d’avoir l’assurance de ne pas subir de perte d’autonomie due au froid.

Le Barryvox S fonctionne sans souci de -25° à 45°.

D’autres avantages peuvent être décisifs en cas de déclenchement d’avalanche. L’auto-guidage, par exemple, permet de continuer à recevoir les informations de direction si le signal est interrompu. Le Barryvox S est également équipé d’un capteur, le Vital Data, qui évalue l’état des victimes et permet de déterminer, pour le sauveteur, les priorités de recherche.

 

Vous l’aurez compris, le Barryvox S est un must de sa catégorie. Avec sa mise à jour récente vers le firmware BarryHeart 3.0, le DVA de chez Mammut a encore augmenté son potentiel de façon très incontestable.

5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire