Audrey, notre responsable Master Data ici à Ekosport s’est envolée début janvier pour faire un ski trip au Japon et tester la fameuse Japow…Elle revient avec vous sur son voyage

Du 15 au 24 Janvier 2016, je me suis envolée au pays du soleil levant pour un voyage safari ski de rando et freeride.

Faire un voyage ski au Japon c’était un rêve, alors, quand nos amis nous ont proposé ce trip ski, on n’a pas hésité longtemps… Au programme : une semaine de ski ou plutôt une semaine d’orgie de poudreuse dans un pays de tradition ! Tout ça sur l’île d’Hokkaïdo, l’île la plus au nord du Japon, réputée pour ses hivers rigoureux et pour ses tempêtes de neige apportées par les vents en provenance de Sibérie.

Le Japon est réputé pour sa neige en quantité (10 à 15 mètres par hiver) et sa qualité : la meilleure du monde, avec un taux d’humidité inférieur à 5% ! Nous avons donc décidé de vérifier ça en découvrant aussi ses magnifiques paysages, ses volcans, sa culture, ses traditions et sa gastronomie ! C’est Gravity Travel http://www.gravity-travel.com, une agence de voyage spécialisée dans l’organisation d’exceptionnels séjours de ski à travers le monde, qui a organisé cette semaine et Vincent Ramière, son fondateur, était aussi du voyage.

Tout a commencé le vendredi 15 janvier au décollage d’un vol de 16 heures de Genève à Sapporo, en passant par Zurich et Tokyo. Arrivé à Tokyo, nous ratons notre correspondance pour Sapporo à cause du retard de notre vol et il nous manque trois housses à ski sur huit, restées en Suisse : c’est le début de l’aventure !

Une fois Sapporo atteint, un peu plus tard que prévu, notre guide japonais, Svekto (d’origine slovène), nous attend pour nous emmener vers Niseko. Nous apprenons très vite que le lendemain, toutes les conditions seront réunis pour faire le Mont Yotei, la grosse rando de la semaine : beau temps prévu + neige qui est en train de tomber ! On est content que notre guide conduise pour nos 2 h de route : ici on roule à droite sur des routes bien enneigées et avec des panneaux en japonais bien sûr !

Ski Trip Japon : Jour 1 – dimanche : Mont Yotei

Première nuit au Japon et petit déjeuner à 7h30 pile, pas le temps de se remettre du voyage et du décalage, c’est LA journée à ne pas manquer ! Au Japon, ils ne plaisantent pas sur les horaires, surtout dans ce premier « Onsen Ryokan » (le Koikawa Onsen Ryokan), auberge traditionnelle avec source d’eau chaude volcanique. Au menu, saumon fumé, riz, œuf poché, légumes, soupe miso et thé vert pour nous mettre dans le bain d’emblée et tout ça sur des tatamis assis sur des chaises sans pied, à même le sol.

Après ce bon repas, direction le Mont Yotei avec un petit stop dans le village de Niseko Hirafu pour louer le matériel qui a raté l’avion. Ce sera du matos freerando (chaussures et fixations débrayables, skis lourds), pas l’idéal pour faire 1500 m de dénivelé. On peut voir notre sommet du jour, qui surplombe la vallée : Le Mont Yotei culmine à 1898m, c’est un volcan emblématique du Japon, appelé le Mont Fuji de l’île d’Hokkaidō.

Les conditions pour cette rando sont incroyables et le paysage magnifique. La première partie, dans la forêt, monte en douceur. La quantité de neige sur les arbres est impressionnante !

Puis on attaque la pente du volcan et le guide fait la trace. C’est magnifique et on est seuls dans cette étendue de blanc ! Il fait bien froid, -15°C à -20°C, parfois le soleil se voile et il neige un peu. Les peaux sans colle d’ailleurs nous lâchent un peu avant le sommet à cause du froid. En se rapprochant du sommet, il y a beaucoup de vent, de la neige soufflée et avec le froid qu’il fait c’est difficilement tenable et même dangereux. C’est d’ailleurs pour cela qu’au Japon, les randonneurs ne vont pas jusqu’au sommet.

Munis de mes skis Zag Bakan, la descente est magnifique, au soleil couchant avec une excellente neige. Pour le guide, ce n’est pourtant pas encore la meilleure neige (ils sont difficiles à force d’avoir de la neige de haute qualité) !

De retour à l’hôtel, direction le onsen, les sources d’eau chaudes naturelles qui viennent de l’activité volcanique du pays. Il y en a à l’intérieur et l’extérieur au milieu des mètres de neige, non mixtes et il faut bien suivre les règles : maillot de bain et tatouage interdits et surtout il faut bien se laver avant de se plonger dans ces bains à minimum 40°C !

Le reste de son trip :

Partie 2

Partie 3