• Home
  • Le Matos
  • La nouvelle gamme Speed Zone de Dynastar 2018-2019
dynastar-ski-speed-zone

La nouvelle gamme Speed Zone de Dynastar 2018-2019

L’assurance d’une évolution certaine dans la pratique du ski… Vous êtes skieur professionnel ou débutant et souhaitez dévaler les pentes neigeuses des montagnes aménagées pour le ski ? Dynastar, avec ses nouveaux skis Speed Zone, vous accompagne. La marque Dynastar propose des produits innovants, qui révolutionnent le ski. Le matériel mis à la disposition des skieurs est conçu de manière à répondre avec précision à toutes leurs attentes. Dans la pratique de leur sport, il leur garantit notamment la sécurité et le confort. Cette nouvelle gamme correspond idéalement à son athlète préféré, membre actif du Factory Team alias Jean Frédéric Chapuis. Celui-ci donne rendez-vous à tous ses challengers aux JO prochain, puisqu’il remet son titre de champion olympique en jeu.

 

Les nouvelles gammes speed zone de Dynastar

 

La marque de la vallée du Mont-Blanc présentait, il y a quelques jours à Chamonix, ses nouveautés pour la saison 2018-2019. Le rendez-vous était d’abord donné à Sallanches, sur le site de production du groupe Rossignol, pour présenter les nouveautés de Dynastar – tout un symbole dans ce haut-lieu du ski français, actif depuis 1963 avant de partir à Chamonix, berceau de cette marque qui a vendu plus de 10 millions de paires dans le monde depuis sa création au début des années 1960.Présente sur tous les segments du marché du ski (alpin), Dynastar souhaite capitaliser la saison prochaine sur le concept « Alive » (vivant), avec les mots-clés agilité, légèreté et puissance.

L’agilité pour ces nouvelles gammes de produits permet au compétiteur d’amortir ou de sauter, de changer de carré, de maitriser son vol, sa vitesse ou sa trajectoire, de balancer une dérive ou de prendre de l’angle. En ski, l’adaptabilité passe par l’agilité, savant mélange d’équilibre, de souplesse, de précision et de maniabilité. L’agilité du ski libère la gestuel du skieur.

 

agilite-ski-speed-zone

 

Pour ce qui est de la légèreté, rien ne sera plus comme avant. Ces nouvelles gammes découlent d’une nouvelle construction qui fait intervenir l’Active Air Core, une composition du polyuréthane, avec une densité plus faible que la précédente. Cela permet un gain réel de poids (70g par noyau). Utilisé seul ou associé au bois ou au Microcell, il confère encore plus de légèreté ou de performance du produit.

Quant à la performance de ces produits, elle se traduit par l’intégration de la technologie « power drive » pour plus de puissance et de contrôle. Le compétiteur pourra donc, en toute confiance, s’engager, se dépasser, se surpasser, aller sereinement chercher le résultat et savoir que l’on a sous les pieds : un ski qui fait toute la différence par sa précision et sa performance.

 

dynastar-powerdrive

 

La gamme Speed Zone en mode jeunesse, une petite partie des gammes piste Speed Zone et Intense 2019

 

La gamme Speed Zone, dotée de la nouvelle construction Active Air Core, se refait une jeunesse. Sur le papier, on nous promet agilité, légèreté et puissance. Sur le terrain, la promesse a en partie été réalisée sur le Speed Zone 12. Par rapport au modèle que l’on connaissait (efficace, solide et confortable), on gagne sensiblement en légèreté et maniabilité, des sensations à confirmer avec nos experts sur nos tests ce printemps. Toute la gamme piste homme (Speed Zone) et dame (Intense) bénéficie de cette nouvelle construction Active Air Core en cohabitation avec le Powerdrive.

 

Biographie de Jean Frédéric Chapuis, un skieur qui profite déjà des skis Speed Zone

 

Né le 2 mars 1989 à Bourg St Maurice, notre skieur est avant tout un membre très actif du factory Team. Tous les membres de ce club partagent la même vision du ski. Comme le skieur, ils sont tous animés par la passion. Et leur objectif est la perfection. C’est dans cet esprit que Jean Frédéric intègre la section d’étude de ski du collège de Bourg St Maurice. Il fait son année de seconde dans la section d’étude de ski du Lycée de Moutiers. Jean Frédéric est ensuite recruté par le Lycée d’Été d’Albertville et obtient son baccalauréat scientifique en quatre ans, tout en ayant acquis un très bon niveau de ski. Après son baccalauréat, notre jeune skieur entre dans l’équipe de ski alpin de Suisse, où ses résultats sont très encourageants. Puis, il décide d’abandonner le ski alpin pour se tourner vers le Ski Freestyle, qui lui correspond mieux. En début de saison, il intègre l’équipe de France de Ski Cross. Et ses premiers résultats sont impressionnants pour une première participation en Coupe du Monde. Après son titre de Champion du Monde en 2013, à Voss-Myrkdalen (NOR), Jean-Frédéric Chapuis a décroché la médaille d’or aux Jeux Olympiques d’hiver de Sotchi (RUS), suivi de ses amis et compatriotes Arnaud Bovolenta (médaille en argent) et Jonathan Midol (médaille en bronze). Pour ce triplé historique, le podium était 100% français, car trois Français n’étaient jamais montés sur un même podium aux JO d’hiver.

La saison 2014-2015 était haute en couleurs (bronze, argent, or, et cristal) pour Jean-Fred, qui nous a prouvé son talent après ses titres de champion du monde (2013), champion olympique (2014) et vice-champion du monde (2015). 1er du classement général, il remporte le prestigieux Globe de Cristal.

 

jean-frederic-chapuis-team-factory

 

Au cours de la saison 2015-2016, Jean Frédéric nous a encore démontré son talent en Ski Cross. En effet, son palmarès ne fait que s’allonger : champion du monde en 2013, champion olympique en 2014, Globe de Cristal et champion de France en 2015, il est au sommet du classement général de la saison 2015-2016. Une fois de plus, c’est une saison extraordinaire pour Jean-Fred, qui est monté quatre fois sur la plus haute marche du podium. De plus, il décroche la 9ème place aux X-Games. Enfin, il remporte le Chrono d’Or Freestyle hommes, une belle récompense pour sa superbe saison.

En 2017/2018, Chapuis a franchi une nouvelle étape en devenant le premier homme de l’histoire du Ski Cross à remporter trois Globes de Cristal après une saison où il a connu quatre victoires, six podiums et le tout premier titre du Cross Alps Tour. Jean Frédéric Chapuis a vraiment tout fait : médaille d’or olympique ; champion du monde ; deux Globes de Cristal de Ski Cross ; 24 podiums de coupe du monde (avec 14 victoires) ; vainqueur du Cross Alps Tour et parcours de Ski Cross sur sa montagne natale à Val Thorens, renommée en son honneur. Il est de très loin le favori de la saison 2018/2019. Il sera l’homme à battre.

 

 

5 (100%) 1 vote

One Comment

  • Motta Jean

    28 février 2018 at 14 h 55 min

    Active air core , c’est comme rajouter de l’air dans les yogourt pour les rendre plus léger mais aussi moins consistant , j’aurai préféré une couche de carbone tressée a la place de celle en fibre de verre et le ski aurai gagné en réactivité pour les plus exigeants sans changer , son ADN dejà performant , facile et stable sur l’ancien modèle speed zone 12 Ti ….

    Répondre

Laisser un commentaire

A la Une !