Partir en voyage avec un enfant en bas âge n’est pas de tout repos pour les parents. Le défi monte encore d’un cran lorsqu’il s’agit d’un séjour au ski. Cette destination ne laisse aucune place à l’improvisation. Avec tous les soins et les préparations nécessaires, vous pouvez passer des vacances sereines en famille.

Quand aller en vacances à la neige avec les bébés ?

La saison idéale pour des vacances à la neige avec bébé

La meilleure période pour aller au ski avec un bébé est celle qui vient après les grandes chutes de neige. L’idée est de laisser passer la période la plus rude (décembre et janvier) tout en étant sûr que la neige est déjà au rendez-vous. En termes de saison, tout dépend du pays que vous choisissez. En général, les pistes en Europe sont à la bonne température pour les bébés en fin février. Une température de 5°C permet de conserver la poudreuse et de profiter pleinement de votre séjour. Une fois que la température chute en-dessous de -10°C, il est préférable de garder votre bébé au chaud à l’intérieur.

L’âge de bébé

Durant sa première année, un bébé ne trouve pas réellement d’intérêt à aller en vacance autre que de respirer un air plus pur. C’est particulièrement le cas pour les séjours à la neige où la température est rude. A cela s’ajoute la difficulté d’accès aux activités sur les pistes. En d’autres termes, il est présent pour accompagner les parents qui profiteront davantage des plaisirs de la montagne. C’est à partir d’un an et demi que le bébé commence à trouver ses marques et à participer à des activités. Il peut expérimenter sa première bataille de boules de neige, la fabrication de bonhomme de neige, des glissades dans la neige, voire un petit tour accompagné en luge.

Choisir la bonne destination

Une atmosphère agréable pour bébé

Avant même de planifier vos vacances à la neige, il est primordial de demander l’avis du pédiatre ou du médecin familial lorsque vous emmenez votre enfant en bas âge. Si l’aval est donné, il vous guidera également sur les soins et les protections à prévoir. Par ailleurs, la bonne santé de votre bébé, ou tout au moins son confort, va dépendre du choix de la destination. Il est ainsi important de se documenter sur l’altitude du lieu de séjour. Une altitude maximale de 1.200 mètres est préférable pour les bébés de moins d’un an. Ces derniers sont en effet sensibles à une baisse brusque de la pression et au manque d’oxygène dans l’air. La tolérance monte à 1.800 mètres d’altitude pour les bébés de plus d’un an. Il faut toutefois être attentif à l’état de votre bébé (irritation, inconfort, difficulté à trouver le sommeil, etc.) afin de déceler les éventuelles maladies. Enfin, les balades en téléphérique ne sont pas encore conseillées pour les moins de 3 ans car ils pourraient être chamboulés par la baisse brusque de la pression atmosphérique.

Un établissement adapté pour les besoins de la famille

Une fois l’altitude tolérée par le bébé déterminée, sachez qu’il existe de nombreux types d’hébergements qui prennent en main efficacement les besoins de la famille. C’est la solution idéale pour les parents qui veulent profiter au maximum des pistes. Par exemple, les clubs de vacances constituent un complexe où des infrastructures d’accueil pour bébé sont prévues. Comme la garderie se trouve au sein même de l’établissement, le bébé n’est pas amené à sortir et à être lourdement habillé. D’autres adresses encore, tel que ceux qui appartiennent au label Famille Plus, orientent leur offre vers le service aux parents. Cela inclus la location d’équipements pour bébé (poussette adapté à la neige, traineau pour juniors, etc.), un tarif préférentiel pour famille, des cours de ski pour les enfants, un service baby-sitting, etc. Enfin, si vous choisissez un hébergement classique, il est toujours possible de faire garder votre petit dans la garderie locale. Il suffit de vous renseigner au préalable auprès de l’agence du tourisme (faisable en ligne).

Préparer la valise de bébé

Habillement de bébé

On mise tout sur le confort et la chaleur. Pour cela, incluez dans la valise de quoi constituer des tenues en couches superposées. Les matières comme la polaire, la laine ou encore le duvet d’oie apportent la chaleur. Il faut également s’assurer de l’étanchéité des vêtements. Un tour dans les boutiques spécialisées vous permettra de faire le plein pour les vacances d’hiver.

Protéger bébé

Les vacances à la neige sont synonyme de « outdoor », soit des activités en extérieur. Cela implique une grande exposition aux rayons solaires. En guise de protection, on applique généreusement de l’écran total, indice maximum, sur les parties découvertes de bébé : le visage, les mains, les oreilles, etc. Ajoutez à cela la protection des yeux avec des lunettes de soleil anti UV. Enfin n’oubliez pas la trousse à pharmacie pour se préparer à toutes les éventualités. Il faut y mettre les médicaments contre les hausses de températures, la grippe, les maux de tête, la toux ainsi que les blessures légères. Le carnet de santé de bébé est également à emporter.

Equipements

Il est nécessaire de se munir de tous les essentiels pour le confort (lit parapluie, couvertures, chaise haute, etc.) le transport (porte-bébé, maxi cosi, etc.) et surtout l’alimentation de votre bébé (stérilisateur, lait, couvert, etc.). Pour ne pas tomber dans l’encombrement, n’emporter que ce qui vous semble incontournables et évitez les doublons.

Si vous êtes un peu perdu dans les préparatifs de la valise, allobébé vous propose une liste complète de tout le nécessaire à emporter avec vous lors d’un départ en vacances :

a-mettre-dans-valise-bebe-vacances

Crédit : Allobébé

Organiser ses journées avec bébé

Les bons réflexes pour la santé de bébé

Une journée à la neige est tout un exercice pour bébé. Pour son confort, une couverture chaude, un bonnet et une poussette adaptée sont de rigueur. La peau, quant à elle, sera protégée par une crème de type cold cream, en plus de la crème anti UV. Une fois dehors, n’oubliez pas de l’hydrater régulièrement, sachant que l’air en montagne est sec. Du reste, une bonne surveillance n’est pas à négliger pour éviter les chutes.

Les activités avec bébé à la neige

En dessous d’un an, il est préférable pour le bébé de rester en intérieur. Il peut ainsi être confié à un service de garderie que proposent les stations de ski durant la saison touristique, le temps que le reste de la famille s’amuse sur les pistes. Au-delà d’un an, bébé peut profiter de la neige grâce à des activités faites de préférence sur une surface plane (ex : piste de randonnée, cours extérieure, etc.). Il peut se mettre en contact avec la neige, créer des formes, réaliser de petites cascades, etc. A l’âge de 2 à 3 ans, il est possible de faire des tours de luge ou de traineau à condition que l’équipement soit adapté à son âge. D’autres activités sont ouvertes aux enfants de plus de 3 ans, à l’instar de ses premiers cours de ski.

La garde de bébé

Il existe plusieurs alternatives à la garde de votre bébé. Non seulement cette prestation peut être proposée dans votre lieu d’hébergement, comme c’est le cas pour les clubs de vacances, mais elle peut également être prodiguée par des indépendants (nounous, crèche, etc.). De quoi amener votre bébé à se socialiser et à passer un bon séjour. Certains parents préfèrent, pour leur part, garder le bébé à tour de rôle durant les sorties au ski. Tout dépend de l’organisation que vous souhaitez mettre en place. L’important est que vous et votre bébé viviez l’expérience des vacances au ski dans les meilleures conditions.