Trek : le bon choix des vêtements

L’un des éléments fondamentales du trek est la météo. Plus votre trek sera important, plus les conditions météos seront aléatoires. Selon la région à découvrir, vous pourrez être confronté à un soleil de plomb, une pluie battante ou un vent fort. Dans ces conditions, il est parfois difficile de bien préparer son sac et de prévoir les vêtements adaptés à un trek. Voici nos conseils pour vous aider :

 

Prévoir ses vêtements selon le climat

C’est une formalité de dire que vous n’emporterez pas le même matériel selon le climat de la région que vous allez découvrir. Toutefois, on peut rapidement se faire surprendre par la météo ou les températures. Si vous partez dans une région chaude par exemple, il est bon de savoir que les nuits peuvent être très fraiches. Il faut donc prendre en compte cette donnée pour se préparer au mieux. Faites une première recherche sur la météo et le climat de la région, selon la période à laquelle vous partirez en trek. Vous pourrez ainsi connaître les précipitations du mois, les jours d’ensoleillement et avoir une approximation de la météo à venir pour les 10 ou 14 jours à venir.

 

Pour les treks en région chaude

Si votre trek se déroule dans une région chaude, il vous faut prendre des vêtements légers et amples, afin de laisser votre corps respirer.

Climat chaud et sec : optez pour des matières qui sont naturelles comme le coton biologique.

Climat chaud et humide : évitez cette fois-ci le coton, qui garde l’humidité et préférez des matières synthétiques, comme le polyamide ou le polyester, qui sont des matières plus respirantes et qui sèchent rapidement.

randonee-treking

 

Les vêtements indispensables :

Pour le bas, choisissez un pantalon zip-off qui pourra se transformer en short facilement, grâce aux fermetures éclaires présentes généralement vers les genoux. Vous aurez un vêtement 2 en 1, rapidement adaptable à vos besoins. Ajoutez également un bermuda de rechange, pour avoir un deuxième bas disponible.

Pour le haut, prenez deux tee-shirts à manches courtes légers et une à deux chemises à manches longues. Il est parfois préférable de se couvrir les bras selon la région visitée. Lorsque vous choisissez vos vêtements, pensez à prendre des hauts qui sécheront rapidement.

Complétez votre tenue par des chaussettes spécialement conçues pour la randonnée, afin de vous apporter un maximum de confort. La longueur des chaussettes doit s’adapter aux chaussures que vous emporterez. Il est plus difficile de vous conseiller sur les chaussures de trek sans connaître le type de terrain rencontré. De préférence toutefois, si le climat est chaud, tournez-vous vers des chaussures légères.

En ce qui concerne la protection du soleil et de la chaleur enfin, pensez au chapeau à larges bords, qui sera plus efficace qu’une casquette pour vous protéger du soleil.  Choisissez une protection 4 pour les lunettes de soleil, afin de bien protéger vos yeux de la luminosité.

Pour les treks en région froide

Pour les région froides, on retrouve le système de trois couches qui vous permettra d’évacuer facilement et rapidement votre transpiration, tout en vous protégeant du froid et des intempéries. Vous régulerez ainsi votre température et pourrez enlever une ou deux couches selon vos besoins.

La première couche, est généralement un sous-vêtement technique. Son rôle est d’évacuer vers l’extérieur l’humidité.

La seconde couche a le même rôle (respirant) mais vous tiendra chaud en vous permettant une bonne isolation thermique.

La troisième et dernière couche enfin, est une veste imper-respirante, qui termine ce travail d’évacuation de la transpiration, tout en vous protégeant des intempéries et du vent.

pluie-randonee

Climat froid et sec : Prenez une veste SoftShell, qui remplace la deuxième et troisième couche. Elle offre une protection efficace contre le vent, mais attention, si elle est imperméable, ce n’est pas le cas de ses coutures.

Climat froid et humide : évitez à tout prix le coton, qui va amplifier la sensation de froid avec l’humidité. Choisissez des matières synthétiques, comme le PrimaLoft, qui offre une bonne isolation thermique avec des microfibres. La laine de mérinos, qui est une matière naturelle, est également efficace et s’utilise généralement pour les sous-vêtements.

 

Les vêtements indispensables : 

Des vêtements synthétiques (attention toutefois au feu, car ils peuvent prendre feu très rapidement), le système de trois couches, de bonnes chaussettes chaudes (on en trouve aussi en laine de mérinos).  Pour le bas, choisissez deux pantalons imperméables. La météo ne doit pas vous faire souffrir du froid, vous pouvez donc également emportez des sous-vêtements pour le bas.

Pour les accessoires, outre les bandeaux/bonnets et gants, n’oubliez pas également d’avoir une paire de lunettes de soleil, de catégorie 4, afin de vous protégez de la réverbération du soleil et de la luminosité sur la neige.

 

Et pour la nuit ?

La nuit, votre corps, qui cesse son activité physique va se refroidir naturellement. Le soir venu, n’hésitez pas à enfiler une grosse polaire, tout comme une paire de gant. Une fois dans le sac de couchage, si celui-ci est bien efficace, un sous-vêtement long devrait être suffisant. Pensez enfin au bonnet, qui protégera votre tête, de déperdition de chaleur importante.

credit photo : Osprey et Lowe Alpine


Laisser un commentaire

A la Une !
A la Une !