• Home
  • Les Events
  • Marathon la Transjurassienne : informations et conseils sur Ekosport
marathon-la-transjurassienne

Marathon la Transjurassienne : informations et conseils sur Ekosport

La plus longue des épreuves françaises de ski de fond…

S’il y a un événement attendu avec impatience chaque début d’année, c’est bien la Transjurassienne. Accueillant plusieurs milliers de coureurs à travers le massif du Jura, elle célèbre cette année sa 40e édition. Avec pas moins de 5 courses chronométrées le temps d’un week-end, c’est une épreuve incontournable pour les compétiteurs mais également un véritable moment festif pour les familles, avec de nombreux jeux et animations pour petits et grands. Rassemblement traditionnel et authentique, c’est une course à ne pas manquer.

 

Présentation de la Transjurassienne

 

Rendez-vous sportif incontournable du mois de février, la Transjurassienne est très attendue par les athlètes, notamment pour son épreuve reine de 68 kilomètres. Si la « Transju » a toujours eu une envergure régionale indéniable, elle est devenue au fil des ans une épreuve à ne pas manquer, à l’échelle nationale mais aussi internationale. Le parcours de la plus longue épreuve française de ski de fond compte en effet pour le Ski Tour Montagnes du Jura, mais aussi pour le Marathon Ski Tour ainsi que pour la FIS Worldloppet Cup.

Les sportifs entreront dans le vif du sujet dès le premier jour, avec une course de 56 km (style classique) entre Les Rousses et Mouthe. Suivant le même parcours que l’épreuve reine, cette étape compte également pour le classement du MST. Notez que pour les compétiteurs, l’attribution des lignes de départ dépendra des résultats des épreuves de l’année passée (notamment celles du Marathon de Bessans et L’Envolée Nordique). Le dénivelé, positif pour cette épreuve, est de 1400 mètres.

Empruntant le même circuit, l’épreuve de 25 kilomètres (style classique) compte elle aussi pour le MST et constitue une excellente préparation pour des épreuves plus longues. Elle se déroule entre  Chapelle-Des-Bois et Mouthe. Son dénivelé positif est de 600 mètres.

Ce premier jour de course, les participants et les familles pourront également découvrir Transju’Land, véritable salon du ski nordique et du sport outdoor, avec une trentaine d’exposants sur pas moins de 1200 m2. À l’occasion du Festival Blanc, petits et grands pourront également découvrir le ski nordique, faire des baptêmes en chiens de traîneau ou encore découvrir les spécialités du terroir, pour le plus grand plaisir des papilles.

Retour à la compétition dès le dimanche matin, avec l’épreuve tant attendue de 68 km (skating) qui se déroulera cette année entre Lamoura et Mouthe. Le point de départ de l’épreuve a été modifié cette année par l’organisation pour des raisons d’enneigement. Si le départ depuis la Combe du lac de Lamoura offrait des panoramas inoubliables, elle mettait également les sportifs à rude épreuve (notamment à cause du vent glacial). Situé quelques centaines de mètres plus en altitude, le village de vacances de Lamoura, qui a réouvert ses portes en 2017, offre de meilleures conditions d’enneigement mais aussi des infrastructures pour garder les sportifs au chaud. C’est bien vu !

L’épreuve se déroule à une altitude moyenne de 1100 mètres et accuse un dénivelé positif de 1477 mètres.

Les « moins » aguerris pourront opter pour le Transju’Marathon, épreuve de 48 km (skating) empruntant également le parcours de l’épreuve phare, entre Les Rousses et Mouthe. Avec son dénivelé positif de 665 mètres, c’est un défi de taille pour se préparer à l' »ultra trans ».

Le week-end se terminera par un deuxième 25 kilomètres, cette fois en style skating entre Chapelle-des-Bois et Mouthe. Une épreuve qui compte pour le Ski Tour Montagnes du Jura. Avec un dénivelé positif de 665 mètres, les skieurs suivront là encore les traces de leurs prédécesseurs.

 

Bon à savoir : âge minimum requis
Excepté pour les deux épreuves de 25 kilomètres, ouvertes à partir de 16 ans, l’âge minimum de participation est de 20 ans pour les épreuves plus longues.

 

Carte des parcours de la Transjurassienne

 

Ekosport partenaire Marathon Ski Tour

 

  • Transju Classic :

http://latransju.com/courses-et-defis-transju/la-transju-classic-56-ct-2018/

  • Trans 25 CT :

http://latransju.com/courses-et-defis-transju/la-trans-25-ct-2018/

  • Transju 68 km :

http://latransju.com/courses-et-defis-transju/la-transju-2018/

  • Transju’Marathon :

http://latransju.com/la-transjumarathon-2018/

  • Trans 25 FT :

http://latransju.com/courses-et-defis-transju/la-trans-25-ft-2018/

Lien vers la page des résultats :

http://latransju.com/resultats-transju-2018/

 

Des postes de ravitaillement jalonneront les différents itinéraires. Notez qu’en cas d’enneigement insuffisant (inférieur à 10 cm), les organisateurs se réservent le droit de s’orienter vers un tracé de repli.

 

Histoire de la Transjurassienne

 

Connue à ses débuts sous le nom de « Progressime », la Transjurassienne a été pensée dès 1978 par deux inconditionnels de la discipline, Georges Berthet, coureur olympique, et Jacky Mandrillon, journaliste au Progrès et ardent défenseur du ski de fond. L’année 1979 marque les débuts de l’histoire, avec notamment un premier rendez-vous annulé faute de neige. Mais la persévérance des organisateurs a permis à l’événement de devenir au fil des ans la plus grande rencontre de masse du ski français.

La Transjurasienne est également la seule épreuve française comptant pour le Worldloppet, ce qui en fait un événement d’envergure internationale incontournable.

 

Comment s’inscrire à la Transjurassienne ?

 

Les inscriptions se font en ligne uniquement, jusqu’au 4 février 2018 à minuit.

Lien vers la page des inscriptions :

http://latransju.com/inscriptions/

En cas de problème lié à l’inscription, au paiement, ou pour toute autre question, les participants pourront obtenir une aide en contactant le service support :

support@mso-chrono.com

ou

par téléphone au 0041 32 493 32 61

 

En plus d’une licence en cours de validité, tous les participants devront être en possession d’un certificat médical de moins d’un an délivré par un médecin agréé, les autorisant à pratiquer ce genre de discipline.

Notez également que les conditions météo sont très changeantes dans le massif du Jura. Les participants devront par conséquent prendre toutes les dispositions relatives à leur tenue de course (adaptée au froid, protection contre le soleil…).

 

Cinquième rendez-vous du Marathon Ski Tour, la Transjurassienne a su se développer au fil des ans pour devenir également une épreuve internationale rassemblant régulièrement jusqu’à 3500 coureurs venus de tous horizons. Véritable fête du ski nordique, c’est d’une part pour les sportifs l’occasion de venir se dépasser, se mesurer à d’autres sportifs, et d’autre part de se donner la possibilité de découvrir des patrimoines naturels et traditionnels farouchement préservés, pour le plus grand bonheur des sportifs et des familles. Pour s’acclimater au climat jurassien ou pour se tester sur longue distance, la « Foulée Blanche », organisée le week-end précédent, constitue un excellent entraînement en vue de la Transjurassienne. Ambiance et convivialité seront les maîtres-mots de ce week-end de fête.

 

Les trois points-clés à retenir sur le Marathon la Transjurassienne :

  • Épreuve comptant pour le Marathon Ski Tour.
  • Seule épreuve française comptant pour le Worldloppet.
  • Âge minimum de 20 ans pour participer aux épreuves les plus longues.

 

5 (100%) 1 vote

Laisser un commentaire

A la Une !