• Home
  • Le Matos
  • Pour The North Face, les femmes déplacent des montagnes !
the-north-face-women-move-mountains

Pour The North Face, les femmes déplacent des montagnes !

partagez cet article

Petite révolution chez The North Face ! Les femmes prennent le pouvoir ! La marque vient de lancer officiellement le mouvement « Move Mountains ». Quel est son but ? Elle se fait fort de combattre les préjugés sur l’exploration. Comment ? Elle veut que les femmes inspirent les femmes. On vous en dit plus dans la suite de l’article !

 

 

Des femmes courageuses symboles d’une nouvelle génération d’exploratrices !

 

 

 

Comme d’habitude, la marque sait s’entourer ! Pour mettre en avant son nouveau mouvement, elle a décidé de propulser sur le devant de la scène les athlètes féminines, avec lesquelles elle collabore depuis un moment. Préparez-vous à découvrir l’histoire exceptionnelle des grimpeuses Ashima Shiraishi et Margo Hayes, de l’ultrarunner Fernanda Maciel, activiste bien connue, mais aussi de l’alpiniste Hilaree Nelson. Ces femmes se dévoilent, racontées par l’une de leurs proches, dans une série de courts-métrages. Elles ne sont pas les seules ! Tout le milieu féminin des sports extrêmes relève le défi ! La preuve : les Munich Mountains Girls ou encore Gemita Samarra suivent déjà le mouvement.

La marque aurait pu se contenter de ces femmes inspirantes, mais elle va plus loin, en sortant du domaine sportif et de l’extrême. Elle a demandé à d’autres figures de l’émancipation féminine de se mettre en scène. Au programme : Madame Ghandi, à la fois activiste et musicienne, America Ferrera qui milite en faveur de l’autonomisation féminine ou encore une scientifique de la NASA, Tierra Guinn Fletcher. Mannequins, étudiantes en médecine, fans de l’humanitaire, toutes les femmes peuvent participer !

Elles représentent, toutes, l’idéal féminin de demain. Bien sûr, cela fait des décennies que les femmes explorent des sommets, conquièrent de haute lutte des records dans des disciplines exigeantes comme le ski alpin, le trail, l’ultra trail ou encore le Free ride, mais elles ont toujours du mal à se concevoir comme des exploratrices. The North Face a donc décidé de prendre les choses en main. Pour Tom Herbst, le Directeur Marketing Global de la marque, multiplier les exemples de femmes fortes et engagées va pousser de nombreuses jeunes filles dans ce qu’il appelle, la voie de l’exploration.

 

 

The North Face s’engage !

 

shemovesmountainsEn créant le #She MovesMountains, The North Face veut encourager sa communauté à partager l’histoire de toutes les femmes qu’elle trouve fascinantes. Sportives de l’extrême ou non ! Ces témoignages seront repris et partagés, de façon artistique, dès le printemps dans le magasin de la marque à Londres, et durant l’été à New York City. Autre point fort de cette campagne, elle permet à la marque de mettre en avant les valeurs qu’elle défend à travers des personnalités féminines très positives. De vrais modèles !

The North Face pousse plus loin son engagement. Elle s’associe avec des organisations comme The Outward Bound Trust. Leur objectif est de proposer à environ 1 600 jeunes filles, issues de milieux urbains, d’aller à la rencontre de la nature et des grands espaces afin d’y apprivoiser l’aventure. Ces jeunes femmes, coachées et équipées par The North Face’s NeverStop Community, vont pouvoir tenter l’escalade, le kayak de mer au milieu des colonies de phoques, et même la randonnée en neige profonde.

The North Face veut exposer le rôle tenu par les femmes dans le monde, mais aussi, plus prosaïquement, au sein de sa marque. Ces actions retentissent jusqu’au cœur de sa société qui a décidé de favoriser l’expression des individualités et notamment des individualités féminines. Il ne s’agit pas d’un simple coup marketing ! La marque veut que toutes les femmes repoussent leurs limites et atteignent de nouveaux objectifs. Toutes ces actions sont aussi l’occasion d’étendre sa gamme de produits féminins pour les sports outdoor, en l’améliorant.

 

De nouvelles collections 100% féminines !

 

The North Face deviendrait-elle féministe ? On peut s’interroger quand on apprend que la marque ouvrira deux magasins entièrement dédiés aux femmes en 2018. L’un, spécialisé dans la vente de produits techniques pour la course à pied et le training, ouvrira ses portes à Edina, aux USA. Le second, ouvrira, lui, à San Franscisco et mettra en avant toutes les gammes féminines du running, du training, de la montagne, et même la gamme urbaine de la marque.

Londres aussi va suivre le mouvement. En effet, le magasin de Regent Street, le plus connu en Europe, verra son sous-sol devenir exclusivement féminin. Au programme, que des trucs de filles ! Styling outdoor, sacs personnalisables et surtout une équipe entièrement dévolue à la clientèle féminine. Ekosport propose également toute une gamme de vêtements The North Face pour femme.

 

Vêtements-The-North-Face-Femme

 

Si elle modifie ses points de vente, The North Face n’oublie pas la qualité et l’inventivité qui a fait sa réputation. Elle la met au service de la cause féminine et renouvelle son offre de produits. Ses leggings se réinventent à travers la compression. Design et innovation renouvellent le style de ses pièces phares. Confort et technicité sont les maîtres-mots des collants « Perfect Core High-Rise » ou « Contoured Tech High Rise ». Même le soutien-gorge « Beyond the Wall Free Motion Bra » s’y met !

 

Vous l’aurez compris, s’il y a bien un évènement à ne pas manquer ce printemps, c’est la campagne #SheMovesMountains de The North Face ! Adeptes des sports extrêmes, de la montagne sous toutes ses coutures, du running, de l’ultra-trail, la marque s’engage à vous proposer le meilleur et à renouveler votre vision de l’exploration féminine. Suivez-la ! Vous ne serez pas déçues !

 

5 (100%) 1 vote

One Comment

  • anna

    30 avril 2018 at 11 h 29 min

    Belle opération marketing, destinée à faire parler de la marque et à augmenter les ventes.

    En tant que femme, je suis horrifiée par cette instrumentation de la femme et par la ségrégation grandissante qui sévit dans nos sociétés. Je n’ai pas du tout envie d’être considérée comme une catégorie à part, ni qu’on mette en valeur « nos » prouesses, afin de mieux nous acheter et nous asservir à la société de consommation.

    Je ne rejoins pas du tout cet idéal de femme. Pour moi l’idéal, c’est une société mixte, composée d’hommes, femmes, enfants, vieillards, grabataires, bien portants,malades, handicapés, pauvres, riches, intellectuels, ouvriers, artistes, mendiants…
    Je trouve cela hautement offensant que la marque NF ait « pensé » à moi en tant que femme, je ne veux pas être une femme dans une société de femmes, mais dans une société mixte et surtout LIBRE, si vous voyez ce que je veux dire.
    bien cordialement

    Répondre

Laisser un commentaire

23 Partages
Partagez23
Tweetez
Enregistrer
Partagez