• Home
  • Le Matos
  • Richard Permin au Japon: le voyage de la résurgence
Richard Permin

Richard Permin au Japon: le voyage de la résurgence

En janvier 2017, soit un an après s’être fracturé les deux talons, Richard Permin est remonté sur ses skis lors d’un trip au Japon. La poudreuse du Pays du Soleil Levant a offert au freerider une expérience marquante, mêlée de craintes, de victoires et de dépassement de soi. La marque de chaussures de ski Lange a largement participé à la renaissance du skieur professionnel en collaborant étroitement avec lui pour élaborer des boots confortables, adaptés à ses pieds contusionnés. Pari réussi puisqu’à la fin de la saison, Richard Permin était de retour sur son terrain de jeu favori : les pentes raides de l’Alaska !

 

Un retour réussi après une année de convalescence

 

Victime d’un accident de ski le 24 janvier 2016, Richard Permin s’est fracturé les deux calcanéums, autrement dit, les deux talons. Sa carrière de freerider semble alors compromise, et après 15 années de tournages, le skieur professionnel connaît pour la première fois une saison de repos forcé. Et pour cause, il a subi une grosse opération durant laquelle on lui a placé 3 vis dans chaque talon, deux mois de fauteuil roulant assortis de sept mois de rééducation.

 

Voyage au Japon de Richard Permin

 

Armé d’une volonté de fer, le champion a refusé toute médication dès sa sortie de l’hôpital pour ne pas, selon lui, polluer son corps et son esprit. Les médecins lui prédisent alors deux longues années de convalescence durant lesquelles la pratique du ski lui sera impossible. Mais la volonté du sportif est telle, que seulement un an après son accident, il repart sur les pistes d’Hakuba, une station de ski japonaise, avec, à ses pieds, des chaussures spécialement conçues pour lui par la marque Lange.

 

Un voyage sous le signe de la détermination

 

Pour reprendre goût aux sensations de la glisse tout en douceur, la poudreuse abondante et légère du Japon s’est imposée comme une évidence pour Richard Permin. Pour son 4ème trip au Pays du Soleil Levant, le freerider était équipé cette fois de boots spécialement préparées pour l’occasion, capables de préserver ses talons accidentés pour que la douleur soit la plus supportable possible. A son arrivée à Hakuba, le champion a trouvé la neige fraîche tant espérée, tombée en abondance.

 

Japon Richard Permin

 

Durant 10 jours, il a pu retrouver des sensations disparues, renouer avec le plaisir de la glisse, et apprendre à accepter ses douleurs afin qu’elles ne ternissent le sentiment d’euphorie qui l’habite lors de ses figures de style. Après une année d’inactivité, alors même qu’il peine à marcher, Richard Permin a pu utiliser ses capacités pour évoluer sur la neige et retrouver un sentiment de liberté grisant. Ce voyage au Japon a été pour lui l’occasion de mesurer ses facultés, mais également de s’accorder une rétrospective sur toutes ses années de freeride et ses quelques mois de bataille contre le handicap. Ces dix jours lui ont été très bénéfiques puisqu’à la fin de la saison, il retrouvait son univers de prédilection et paradis des freeriders : les montagnes d’Alaska.

 

Les chaussures de la victoire

 

Ce retour prématuré sur les pistes enneigées du Japon a été rendu possible grâce à la résilience d’un homme habité par sa passion, mais également grâce à une équipe d’experts qui a mis tout son savoir-faire dans la réalisation de chaussures performantes. Ce succès est le fruit d’une longue collaboration entre Richard Permin et la marque Lange, qui, durant un mois, ont travaillé ensemble pour concevoir des boots adaptés aux talons enflés et douloureux du freerider.

 

 

Après une longue série de tests durant laquelle les chaussures ont été modelées en fonction de la douleur ressentie par le sportif, le binôme a obtenu un résultat performant : des boots aussi confortables que des pantoufles et aussi légères que possible. Pour le skieur, cette collaboration est à l’origine d’une prise de conscience, qui le pousse désormais à consommer autrement et à connaître précisément le processus de fabrication de son équipement. C’est pourquoi il a rejoint l’équipe de la marque Lange et travaille étroitement avec elle pour développer des produits performants. Des produits répondants aux attentes des skieurs les plus exigeants.

5 (100%) 1 vote

One Comment

Laisser un commentaire

A la Une !