Chaussures de randonnée

Rando : Bien choisir ses chaussures

La saison des randonnées est belle est bien entamée. Avec ces longs week-ends du mois de mai, c’est l’occasion pour vous de faire du sport tout en prenant une bonne bouffée d’air frais, la combinaison idéale pour se ressourcer. Mais attention au choix de vos chaussures ! Faire une randonnée mal équipé deviendra rapidement un vrai cauchemar. Vous souhaitez investir dans une bonne paire de chaussures de rando? Alors lisez ces quelques conseils pour vous aider.

Pour bien choisir votre paire de chaussure de rando, plusieurs points sont primordiales comme la hauteur de tige, les protections ou encore les différents matériaux.

 

La hauteur de tige d’une chaussure de randonnée

 

La hauteur de tige d’une chaussure définie le maintien plus ou moins fort du pied.

  • La chaussure tige basse est préconisée pour les petites randonnées en plaine et sur sentier. Ce type de terrain ne nécessite pas un fort maintien du pied. Ainsi, elle protégera peu votre cheville et se révélera un peu « légère » contre les intempéries ou les chemins très boueux.
  • La tige moyenne ou « mid tige » est, comme vous pouvez le deviner, le compromis entre une tige basse et une tige haute. La cheville sera davantage maintenue et protégée. Vous pouvez donc sortir des sentiers battus, tout en privilégiant votre confort.
  • La chaussure tige haute est, elle, adaptée aux grandes randonnées en pleine nature, sur des terrains escarpés et raides, souvent jonchés de nombreuses pierres. Le maintien de la cheville et du pied est optimal pour éviter toutes blessures. Vos mouvements latéraux sont minimisés et la stabilité du pied est préservée.

Soyez vigilant sur la semelle !

 

Deuxième point important pour éviter toutes blessures : la semelle. Celle d’une chaussure de rando se découpe en fait en 3 semelles :

  • La semelle externe va garantir votre adhérence. Soyez donc vigilant quant à la qualité de la gomme utilisée et au dessin. Une semelle crantée par exemple, sera parfaite pour les terrains humides comme la terre ou l’herbe. Au niveau de la gomme, vous pouvez choisir une gomme dure, qui est adaptée pour les terrains rigides, comme la roche, ou une gomme plus tendre, qui permet d’avoir un meilleur maintient sur des terrains accidentés.
  • La semelle intermédiaire va assurer, elle, l’amorti entre la chaussure et votre pied, afin de ne pas être gêné par le terrain (cailloux, branches…). Les semelles injectées ont un bon amorti, mais peuvent s’avérer un peu lourdes. A l’inverse, les semelles microporeuses seront plus légères, mais avec moins d’amorti.

Plusieurs marques proposent aujourd’hui des semelles intermédiaires en mousse EVA. Cette matière est optimale car elle permet de contrôler le mouvement du pied, tout en absorbant mieux les chocs.

  • La semelle interne, enfin, garanti votre confort. Soyez attentif à son épaisseur, car plus ou moins fournie, elle permet également d’offrir un amorti supplémentaire à votre pied.

Choisir ses chaussures de randonnée

 

Quels matériaux choisir ?

 

Si le cuir est connu pour sa grande résistance et son imperméabilité, il peut s’avérer contraignant en marche. Le cuir est effectivement plus résistant et rigide que les matières synthétiques, mais élimine plus lentement la transpiration. Il vous faudra casser le cuir pour le modeler à votre pied, ce qui nécessite une période d’adaptation parfois longue et douloureuse.

Le synthétique, au contraire, est plus léger et respirant. Vous vous sentirez instantanément à l’aise dans vos chaussures. Attention toutefois aux matières utilisées et privilégiez des doublures imper-respirantes.

 

De bonnes protections

 

Pour finir, les protections sont les petits détails qui feront toute la différence pendant la randonnée, mais aussi de précieux alliés pour la résistance à l’usure de votre chaussure.

 

rando-chaussure-protection-450x230

 

Soyez attentifs aux renforts existants sur la chaussure et à la tige pour protéger vos pieds et chevilles. Les pare-pierres sont indispensables et un vrai atout pour éviter que la chaussure ne s’use trop rapidement à cause des nombreux chocs qu’elle subit pendant la randonnée.

Conseil en plus pour bien choisir ses chaussures de randonnée

 

Lors d’une randonnée, le pied aura tendance à gonfler. Soyez donc attentif à la taille que vous choisissez ainsi qu’aux chaussettes de rando, qui vous apporteront un vrai confort supplémentaire. Bannissez enfin le coton, qui évacue mal la transpiration, donnant lieu à de nombreux frottements douloureux.

Vous êtes maintenant prêts pour de belles randonnées !

 

5 (100%) 2 votes

Laisser un commentaire

A la Une !