• Home
  • Le Matos
  • Notre expert Paul a testé pour nous les nouveautés skis 2017-2018

Notre expert Paul a testé pour nous les nouveautés skis 2017-2018

La saison 2016-2017 est déjà bien entamée, les nouveautés skis pour 2018 pointent déjà leur nez ! Si l’on s’interroge sur quel axe marketing a été choisi par les fabricants, on s’aperçoit que la tendance rando-freerando ne faiblit pas. Chaque fabricant proposant leur best-seller en version allégée afin de laisser le choix au consommateur de les monter en low tech ou en fixation alpine. Même Rossignol sort son ski de rando, c’est dire ! La seconde tendance porte plus sur le design des topsheet. La prédominance de la couleur noire, sans doute inspirée par l’utilisation de la fibre de carbone, donne un résultat très sobre voire un peu triste car elle concerne une grande partie des nouveautés 2018 !

Rossignol

Le numéro un mondial du ski ne chôme pas et modernise sa gamme freeride (seven).

On commence avec le super 7 hd, un ski typé big-mountain à 116 mm au patin. Comme le reste de la gamme, il bénéficie d’une nouvelle spatule Air tip 2.0, plus fine et plus légère de 15%, mais qui reste solide et rigide en torsion grâce à l’apport de la dernière version de la fibre Carbon Alloy Matrix. On passe ensuite au best-seller de la marque sur le rayon freeride, le Soul 7 hd à 106 mm au patin, décliné en Soul 7 HD W chez les dames. Puis pour terminer le Sky 7 HD, ski all mountain avec ses 98mm au patin, un bon ski de tous les jours, également décliné pour ces dames en Sky 7 HD W. Mais la grosse nouveauté de cet hiver, c’est le Seek 7, un ski léger 1270 g (le ski) en 170 cm grâce à son noyau paulownia. Celui-ci est donc clairement orienté rando/ freerando avec ses 86 mm au patin. Il bénéficie des mêmes attributs que les skis de la série 7 avec la spatule air tip et un chant droit sous le pied. A noter, les renforts au patin ne permettent que le montage d’une fixation rando.

Rossignol soul 7 HD 2018

Rossignol soul 7

Le fer de lance de Rossignol revient pour l’hiver prochain avec un tout nouveau design, à savoir une spatule airtip retravaillée permettant un meilleur déjaugeage en poudreuse, les vibrations sur neige dure étant ainsi fortement diminuées. Un ski taillé pour le freeride, très à l’aise sur piste avec une excellente accroche sur neige dure. On a clairement à faire à un ski puissant sous le pied, très maniable (18m de rayon) et très réactif en sortie de courbe avec une accroche remarquable.  Un ski toujours aussi facile à prendre en main. Encore une vraie réussite pour la marque qui renouvelle très bien son petit protégé.

Soul 7 HD

Lignes de côtes (mm) : 136/106/126

Rayon (m) : 18

Taille testée (cm) : 180

Tailles Disponibles (cm) : 156-164-172-180-188

Poids : 3.8 kg/paire

 

Rossignol Sky 7 HD 2018Sky 7 HD

Ligne de côtes (mm) : 128/98/118

Rayon (m) : 18

Taille testée (cm) : 180

Tailles disponibles (cm) : 156-164-172-180-188

Poids : 3.6 kg/paire

Petit frère du soul 7, il conserve les mêmes caractéristiques techniques (nouvelle spatule air tip 2.0, renfort carbone, chant droit). Cependant, avec son patin de 98 mm, il se positionne davantage comme un all mountain, excellent ski de tous les jours. Au pied, on ressent un ski rigide qui a une excellente accroche. Très présent sous le pied, avec son rayon plutôt court (18m), il permet de tailler de petites ou grandes courbes, prise en main très facile. Son poids léger lui permet d’être monté soit en low Tech, soit en fixation alpine.

Elan

Le fabricant slovène est venu étoffer sa gamme ripstick. Après la consécration de l’Ispo 2016, avec le modèle ripstick 96 lancé cet hiver, trois nouveaux modèles vont voir le jour l’hiver prochain. Dans la gamme féminine, un ripstick 86 et un ripstick 102 mm seront également ajoutés pour venir épauler le ripstick 94. Dans la gamme masculine, moins de changement, avec seulement l’apparition d’un ripstick 86. Mais la grosse nouveauté, c’est la nouvelle gamme de randonnée Ibex.  Avec deux largeurs de patin, proposé en 84 et 94 mm au patin, gamme au poids ultra light. L’Ibex 84 XLT, carbone et nid d’abeille, pèse seulement 950g/ski et son grand frère en 94 XLT, 1050g/ski.

elan ripstick 96 2018Elan Ripstick 96

Le ripstick 96 est un ski très rassurant dans son comportement global, très fluide dans sa conduite et très maniable (rayon de 18 m) permettant une meilleure entrée en courbe. On a un ski avec une excellente prise en main et un poids léger grâce à des inserts en carbone lui permettant d’être monté soit en low tech ou en fixation alpine. Le ripstick étant un ski plutôt souple, il possède donc un super déjaujage en neige fraiche. Cependant, cette souplesse a ses limites car lorsque l’on pousse ce ski en vitesse, le rocker avant vient taper lors de gros dérapages.

Ligne de côtes (mm) : 134/96/113

Rayon (m) : 18

Taille testée (cm) : 181

Taille disponibles (cm) :174-181-188

Poids : 2.9kg/paire en 181

Dynastar

Grosse simplification et harmonisation de l’ensemble des gammes qui commençaient à être un peu confuses pour les non-initiés. Du coup, pour 2018, exit les gammes Powertrack, Cham et les Cham Women, et bienvenue à une gamme Legend. Cette dernière regroupe donc les univers freeride et all-mountain avec la technologie powerdrive que l’on retrouve sur la gamme race : Legend X pour les hommes déclinés dans les largeurs 75, 80, 84, 88, 96, 106 et 117mm au patin dont un Legend Pro à 92 mm au patin et Legend W pour les femmes décliné 75, 80, 84, 88 et 96mm au patin. En rando, la gamme se renouvelle pas mal car seul le Mythic 97 reste inchangé. En revanche, le Mythic 87 est entièrement revu. Trois autres skis arrivent sur le marché pour 2018, l’Eagle à 87mm au patin, le Deer à 85mm et le Bear à 80mm.

dynastar legend x88 2018Dynastar legend x 88

Ligne de côtes (mm) : nc/88/nc

Rayon (m) : 18

Taille testée (cm) : nc

Tailles disponibles (cm) :nc

Poids : nc

Retour de la gamme Legend pour 2018, terme assez évocateur, le nom est une reprise de la gamme utilisée dans les années 2000. Lors de ce ski test, j’ai pu essayer le Legend x 88 qui risque d’être le best-seller de la gamme car il se situe en milieu de la gamme avec ses 88 mm au patin. C’est tout d’abord un ski de piste avec quelques aptitudes all mountain. Le ski est bien pensé, n’héritant pas du rocker proéminent de la gamme cham cela lui permet de moins taper et vibrer à forte vitesse sur neige dure grâce à une construction structure sandwich Paulownia + Titanal et de la technologie powerdrive. Pourtant dans les faits, la présence de la spatule se fait encore bien sentir notamment au moment de déclencher le virage, ce qui nécessite un appui assez fort. Toutefois, lorsque le ski part, c’est un pur bonheur grâce à une très bonne accroche qui lui permet d’accélérer.

3.6 (72%) 5 votes

Laisser un commentaire

A la Une !
A la Une !