La Bornes To Fly en Haute Savoie

La Bornes To Fly se déroule tous les deux ans, sur trois jours, avec deux bivouacs en pleine nature. Les pilotes ont la chance de survoler les plus beaux panoramas de Haute Savoie (Bornes, Aravis, Bauges, Chablais, Mont-Blanc, Belledonne et Chartreuse). Le Directeur d’Épreuve se réserve le droit de modifier le parcours en fonction de la météo attendue. Une seule chose est immuable : le départ. Il se fait à pied depuis la magnifique plage de Talloires, située sur les bords du lac d’Annecy. Un événement qui gagne à être connu !

Pour l’occasion, nous avons posé quelques questions à Tanguy, arrivé 3ème lors de la course Bornes To Fly 2017. Il nous dit tout sur cet événement hors du commun.

Comment t’es-tu préparé pour la Bornes to Fly ?

Pour la Bornes To Fly cette année, je souhaitais vraiment être prêt physiquement. C’est une course très rapide dans le milieu de la marche et du vol, qui se déroule sur trois jours seulement. Après un gros bloc de préparation physique cet hiver, j’ai augmenté progressivement la charge d’entraînement jusqu’au jour J avec de plus en plus de dénivelé au programme. Les compétitions classiques de parapente m’ont permis d’être prêt pour le vol même s’il a fallu m’habituer à la Klimber P de chez Niviuk que l’on m’a gentiment prêté pour la Bornes To Fly quelques semaines avant la course.

Jour 1 Bornes-To-Fly 2017

Qu’est-ce que tu aimes le plus dans ce concept d’événement ?

J’aime le sentiment d’aventure. Tu ne sais jamais où tu seras le lendemain, par où tu passeras, où tu décolleras. J’aime aussi le fait qu’il n’y ait jamais de temps mort, soit tu marches, soit tu voles !

As-tu rencontré des difficultés lors de la course ? À en voir la vidéo, le temps n’était pas au rendez-vous pour cette édition…

Quelques problèmes au niveau du choix de mes itinéraires à pied m’ont fait perdre le combat pour la deuxième place. J’aurais dû davantage me préparer à ce niveau.
Et bien sûr, ça devient une habitude, la météo a été encore très compliquée sur cette Bornes to Fly. Nous avons eu un temps orageux le samedi et de la pluie les deux jours suivants. Nous avons beaucoup marché sous la pluie, mais on s’habitue à force. 😉  BORNES-TO-FLY-EDITION-2017-2

Quelle est l’ambiance ? Y a-t ’il un esprit d’entraide ou la course reste individuelle ?

L’ambiance est vraiment cool ! La marche et le vol forment un petit milieu. Tout le monde se connaît et cela crée une ambiance vraiment conviviale ! À plusieurs, on avance plus vite et c’est plus agréable, donc oui l’esprit d’entraide est indispensable pour une course comme celle-là!

Tu as obtenu la troisième place de cette course, heureux ? Quelle est la suite pour toi ?

Oui très heureux, c’était seulement ma deuxième course de « marche et vol » ! Je ne m’attendais vraiment pas à ce résultat !
Pour la suite, j’aimerais continuer sur des formats de plus en plus grands et peut-être un jour la X-Alpes 😉

Retrouvez toutes les informations de la Bornes To Fly sur Facebook en attendant la prochaine édition !


Laisser un commentaire