Le guide des Stations Iraniennes

On se focalise souvent sur le ski en France, mais lorsque l’on est passionné, on est prêt à faire le tour du monde pour rider. C’est le cas de Baptiste, grenoblois, 28 ans, qui a décidé de parcourir l’Iran, à la recherche des sommets enneigés. Zoom sur les stations iraniennes, qui vont faire pâlir de jalousie nos célèbres montagnes françaises.

L’objectif de ce voyage au cœur des stations iraniennes

Pour Baptiste, l’objectif de ce trip était double. À la fois profiter des montagnes Perses mais également récolter un maximum d’informations, images et vidéos sur l’ensemble des stations de ski du pays.
Toutes ses recherches et ses découvertes ont été regroupées sur « Ski of Persia« , un site internet que Baptiste a créé pour communiquer sur la culture ski et le potentiel du pays pour les sports d’hiver. L’occasion de parler de cette face cachée de l’Iran, très peu connue du reste du monde.

fereydunshahr-ski-resort

À la découverte de 13 stations de ski iraniennes

Qui de mieux placé que Baptiste pour parler de son projet ? Nous sommes donc allés à sa rencontre, pour en apprendre un peu plus sur l’Iran et découvrir son odyssée.

Comment t’es venue l’idée de « Ski of Persia » ?

De juin à octobre 2015, je réalise un aller-retour Grenoble – Iran en Auto-stop ! Les 40 jours que je passe en Iran sont les meilleurs moments de mon voyage. De retour en France, je ne peux m’empêcher de repenser à ces montagnes et stations de ski.

Mi-2016, c’est décidé, je retournerai dans ce super pays pour faire du speed-riding. Malheureusement, les infos sur internet sont assez maigres. L’idée de faire le tour des stations me vient alors à l’esprit, pour collecter un maximum de renseignements et les partager avec le reste du monde.

Le projet commence à mûrir dans ma tête, je n’ai plus qu’à trouver un nom. Je repense alors à ce fameux jeu auquel je jouais enfant – « Prince of Persia »… Bingo, ce sera « Ski of Persia » et les stations seront mes princesses !

Comment s’est déroulé ton voyage ? As-tu rencontré des obstacles ?

Depuis quelques années, je me suis mis en tête de voyager sans prendre l’avion. Outre l’aspect écologique, cela me permet de m’organiser à la dernière minute. Cela me procure plus de liberté et de flexibilité et me permet de transporter plus facilement tout mon équipement : Skis, matos de speed-riding et vidéo, vêtements, etc.

Pour ce voyage, j’ai donc eu recours au bus (et un peu à la voiture) pour effectuer l’ensemble de mes déplacements.

N’ayant que très peu d’informations à disposition, chaque arrivée dans une station était une nouvelle aventure. Cependant, le simple fait d’expliquer les raisons de ma venue et de présenter mon projet m’ouvrait les portes de l’incroyable hospitalité Iranienne.

Ma connaissance du pays, quelques bases de Farsi et mes amis Iraniens (du précédent voyage) m’ont beaucoup aidé tout au long de mon projet.

ski-of-persia-shemshak-ski-resort

Outre l’accueil, j’aimerais insister sur l’incroyable sentiment de sécurité que l’on ressent en Iran. Loin de toutes les idées que l’on peut avoir, l’Iran est l’un des pays les plus sûrs dans lequel j’ai eu l’occasion de voyager. Pour donner quelques petits exemples :

  • J’ai dormi dans une tente de nombreuses fois dans les parcs des plus grandes villes du pays, lors de mon 1er voyage ;
  • J’ai, à de nombreuses reprises, laissé mes sacs dans la rue pour entrer dans un magasin, un restaurant, des sanitaires, etc. ;
  • À part quelques taxis, personne n’a profité de mon statut d’étranger pour me faire payer le prix fort ;
  • À partir du moment où un Iranien a décidé que vous êtes son invité, c’est un peu comme avoir un garde du corps personnel. 😉

Finalement, même si j’ai eu de nombreuses petites galères du type : retards, problèmes d’argent, météo capricieuse, manque de douches… Le voyage s’est extrêmement bien passé.

Quelle station choisir ?

Question difficile… Cela dépend bien évidemment de ce que l’on attend de son voyage.

Pour skier un maximum, il faudra obligatoirement se rendre dans les grandes stations du Pays : Dizin, Shemshak et Darbandsar. Cependant, il serait dommage de se cantonner à ces domaines tant le pays est vaste, accueillant et riche d’une histoire millénaire.

Mon conseil pour un voyage ski en Iran serait donc de profiter quelques jours des grosses stations, toutes situées au Nord de Téhéran, puis de partir à la découverte des petites stations du pays. En plus de découvrir des paysages magnifiques, un patrimoine historique incroyable et de skier au cœur de l’Iran, il est certain que vous ferez de belles rencontres.

Que retiens-tu de ce voyage ?

Comme après chaque voyage, on revient à la maison un peu plus ouvert d’esprit et des souvenirs plein la tête.

L’Iran et ses habitants sont vraiment accueillants, chaleureux et pleins de surprises. Pour finir, ce que je retiens de ce trip, ce sont les rencontres et mes nouveaux amis avec qui j’ai passé de beaux moments.

La suite de Ski of Persia ?

Je commence à réfléchir à une saison 2 de „Ski of Persia“ !

L’Iran est un pays de montagnes et les possibilités pour le ski de randonnée sont hallucinantes sur tous les massifs.

J’aimerais beaucoup repartir l’année prochaine pour référencer les topos des meilleurs itinéraires. L’idée fait son chemin, on en reparle avec plaisir dans quelques mois… Par ailleurs si des sponsors sont intéressés pour soutenir l’initiative, n’hésitez pas à me contacter : skiofpersia@gmail.com


Laisser un commentaire