• Home
  • Le Matos
  • Les chaussures de randonnée à ski Dynafit Hoji Pro Tour
Dynafit Chaussure Hoji

Les chaussures de randonnée à ski Dynafit Hoji Pro Tour

Quoi de mieux que le ski de randonnée afin d’explorer la montagne en hiver ? La réussite d’une randonnée réside dans la capacité à se déplacer facilement lors de l’ascension tout en profitant sans limite des sensations de ski à la descente. Le compromis est souvent difficile entre confort/débattement à la montée et rigidité/skiabilité à la descente. Le secret se trouve dans la chaussure de ski de randonnée, c’est le mystère des chaussures Dynafit HOJI qui ne font plus de compromis. Conçues par Eric Hjorleifson, magicien du « ski freeride », ces nouvelles chaussures comportent un système de verrouillage innovant, le Hoji Lock System Dynafit, pour passer du mode marche au mode ski en une seule manipulation très efficace.

 

Les nouvelles chaussures Hoji Pro Tour au sommet de l’innovation

 

Les nouvelles chaussures de ski de randonnée HOJI PRO TOUR  permettent au skieur d’apprécier pleinement la montée dans un confort et un débattement excellent tout en se faisant plaisir à la descente grâce à un maintien et une rigidité semblable aux sensations de ski alpin. Ceci est rendu possible par le nouveau système de verrouillage « up/down » qui s’opère en une seule manipulation très simple à l’arrière de la chaussure.

Après plusieurs années à trafiquer ses propres chaussures de ski de rando, Eric Hjorleifson, « Freerideur » au profil d’ingénieur, opère un constat : les chaussures de ski de rando sont limitées au niveau de la performance. Liberté de mouvement limitée, efficacité de marche réduite, liaison faible et instable entre les principales structures de la chaussure de ski, mauvaises performances à la descente, manipulations pénibles et complexes lors des passages entre les modes ski et marche.

 

Dynafit Chaussure Hoji Pro Tour Vue de côté

Dynafit Chaussure Hoji Pro Tour 150 degrés

Dynafit Chaussure Hoji Crampon Ski de randonnée

Dynafit Chaussure Hoji Pro Tour 45 degrés

 

 

 

Sortant d’un séjour illuminé à Montebelluna en automne 2014, le « freerideur » se met à pied d’œuvre pour un nouveau bébé : la chaussure de ski Hoji Pro Tour. Il contacte son ami Fritz Barthel, l’inventeur du système low tech, rencontré dans un DYNAFIT Competence Center en Suisse. Eric Hjorleifson lui fait part de l’idée d’un nouveau mécanisme ski/marche et de ses difficultés à produire un prototype fonctionnel. Les deux hommes réunis vont développer les premiers prototypes Hoji Pro Tour en février 2014.

 

Dynafit Chaussure Hoji Pro Tour Vue de côté

Dynafit Chaussure Hoji Pro Tour Femme Vue de côté

Dynafit Chaussure Hoji PX Vue de côté

Dynafit Chaussure Hoji PX Femme Vue de côté

 

La Hoji Pro Tour permet au skieur moderne de bénéficier d’une chaussure de ski performante aussi bien à la montée qu’à la descente. Car, avant elle, les chaussures de randonnées étaient focalisées soit sur la montée, soit sur la descente. La Hoji Pro Tour est la première chaussure de randonnée à ski « up and down ». Plus sophistiquée et plus performante que les autres chaussures de ski de rando, elle redistribue les cartes en termes de fonctionnalité, de prise en main et de confort.

 

La technologie Hoji Lock System (Dynafit) : une révolution dans le ski de rando

 

La Hoji Pro Tour est une véritable chaussure de ski de randonnée, conçue par des skieurs pour les skieurs. C’est la démonstration parfaite d’un mécanisme ski/marche entièrement nouveau et totalement différent de l’offre en cours sur le marché des chaussures de ski de rando. Reposant sur cinq modes opératoires distincts, « cramp-in system », « hoji lock », « master step », « speed nose », « ultra lock strap », elle permet d’affronter toute catégorie de montagne, peu importe les conditions hivernales.

À la montée, le « cramp-in system » est une révolution dans l’univers des crampons. Dotés d’une technologie Salewa Hook, ce sont les crampons les plus légers du monde. Ils facilitent une meilleure performance et une prise en main simplifiée à la montée. Les inserts « masterstep » représentent le meilleur chaussage qui soit actuellement en low tech et le meilleur confort à la montée. Le « speed nose », nez de chaussure, permet de reculer le point de pivot, améliorant également le déroulé et le rendement à la montée.

 

 

À la descente, « hoji lock » est un système de verrouillage/déverrouillage qui assure les passages aisés et rapides entre les positions ski et marche. Le mécanisme ski/marche est combiné aux boucles et à la sangle « ultra lock strap » à l’aide d’un dispositif à câble. En « ultra lock strap », les pieds sont bien emballés pour permettre au « freerideur » d’amorcer à fond dans les surfaces périlleuses.

En mode ski, la chaussure Hoji Pro Tour excelle en stabilité. Une liaison ferme et sans jeu entre les deux éléments principaux, le collier et la coque, assure des descentes sans déséquilibre. En mode marche, le débattement du collier de 55° garantit une liberté de mouvement maximum et un excellent confort. Par un simple geste de la main ou en impact avec l‘autre chaussure, le passage entre les deux modes, ski/marche, s’opère à la vitesse de la lumière.

Par le passage simple et rapide entre les modes marche et ski, la Hoji Pro Tour plonge le ski dans une nouvelle ère et le skieur dans une nouvelle galaxie. L’alliance entre sa performance parfaite à la descente et sa puissance inouïe à la montée rappelle l’essor remarquable du ski de randonnée dans les années 50, quand le matériel utilisé était encore rude et archaïque. Plus de lenteur, plus de lourdeur. Tout est fluide, tout est limpide. Il y a de quoi escarper en toute sécurité les plus hautes montagnes en hiver.

Escarpez en toute assurance les plus hautes montagnes d’hiver !

 

Les risques sécuritaires encourus dans le ski de randonnée sont réels : risque d’avalanche, chute en crevasse, dévissage, conditions géologiques et climatiques défavorables (chute de pierres, tempête de neige, brouillard, etc.). La randonnée à ski se fait plus engagée que le ski alpin. Mal chaussé, le skieur se met en danger dans les montagnes hivernales. L’escarpement s’aborde plus en sécurité si l’on est bien initié, bien préparé, bien équipé et surtout bien chaussé.

L’équipement du ski de randonnée va s’alléger au fil des ans grâce aux innovations technologiques et l’appui des institutions. En France, on compte la Fédération de la montagne et de l’escalade, le Club Alpin Français, les Amis montagnards, les guides de haute montagne, l’UCPA, Terre d’aventure etc.

 

 

« The first ski boot for touring – the first touring boot for skiing »

 

 

Aux sources de cette pratique devenue contemporaine : la préhistoire

 

Pour se déplacer dans la neige, les chasseurs préhistoriques faisaient usage des patins de bois. En 1774, les traces de compétition de ski sont découvertes en Norvège, au-delà des dessins de « skieurs » qui décorent l’intérieur des grottes en découverte.
En 1888, en essuyant l’échec des expéditions françaises et anglaises, l’explorateur norvégien Nansen réussit la première traversée du Groenland avec des patins à neige. D’où l’influence du ski nordique sur son essor global, renforcé par l’usage de l’armée, et les pratiques contemporaines : course de ski de fond, saut à ski, ski en descente, ski alpin, etc.

Au départ du ski de randonnée, un matériel très sommaire : des planches de bois et des lanières. Aujourd’hui l’équipement évolue grâce à l’œuvre des génies tels Hoji et Fritz, dignes successeurs de Narsen. En dehors d’autres accessoires et du matériel général du skieur, le skieur de randonnée possède un équipement particulier : une paire de ski de randonnée, une paire de fixations, et une paire de chaussures de ski de randonnée. Plusieurs marques s’affrontent dans la production des chaussures de randonnée. Toutefois, les chaussures Hoji Pro Tour, par leurs traits distinctifs, se sont installées au pinacle de l’innovation.

 

Les chaussures de randonnée à ski Hoji Pro Tour (Dynafit) innovent par une performance manifeste, une prise en main aisée et un confort garanti à l’usage. Leurs multiples fonctionnalités à cinq modes opératoires surgissent comme une couleur arc-en-ciel dans le ciel du ski de randonnée. Associant à la fois robustesse, et finesse, les skieurs « freeride » Hoji et Fritz révolutionnent le ski de rando grâce à la chaussure originale Hoji Pro Tour.

 

4 (80%) 4 votes

Laisser un commentaire