Pelle et sonde : nos conseils

Vous avez décidé d’acheter pour la première fois votre matos de secours en avalanche mais vous êtes un peu perdu ? Nous sommes là pour vous aider ! Aujourd’hui, on va se concentrer sur la pelle et la sonde. Généralement, le choix du DVA est le plus minutieux, pourtant la sonde et la pelle sont aussi à choisir avec précautions pour éviter de perdre trop de temps lors d’une recherche.

La sonde

Petit rappel évident (mais on ne sait jamais), la sonde vous permet de sonder dans la neige à la recherche d’une victime. Généralement grande (2 mètres et plus), elle vous permettra de retrouver plus rapidement la victime. Soyez vigilants sur plusieurs points :

 

  • Sa longueur: Afin de vous éviter de vous plier en deux lors du sondage, choisissez une sonde longue d’au moins deux mètres. La taille standard est aujourd’hui d’2m40 environs. Vérifiez bien qu’une fois démontée, elle rentre dans votre sac à dos.

 

  • Le diamètre: soyez vigilant sur le diamètre de la sonde. Privilégiez une sonde à gros diamètre pour éviter qu’elle ne se torde lorsqu’elle rencontre un dépôt dur. Ce n’est peut-être qu’un détail mais cela peut vous faire rater une victime.

 

  • Système de tension: Le montage et démontage de la sonde doivent être faciles et rapides. Faites attention sur la tension de la sonde, car si cette dernière se démonte à chaque fois que vous la sortez de la neige, vous perdrez un temps précieux.

 

  • La cordelette de la sonde: les sondes possèdent généralement une cordelette pour la passer à votre poignet et ainsi l’extraire plus rapidement de la neige. Préférez une sonde à câble pour améliorer la tenue de la cordelette et éviter qu’elle ne se casse.

 

choisir sonde avalanche

 

La pelle

La pelle vous permettra de dégager rapidement la victime ensevelie sous la neige. Elle doit donc être résistante et maniable.

  • La longueur du manche : de plus en plus de marques vous proposent des manches rétractables, certains ayant une longueur réglable également. C’est important car la taille du manche joue sur l’effet de levier que vous allez donner pour dégager la neige. Pour les gros volumes de neige, un manche trop petit ralentira votre progression.

 

  • La matière du godet : une pelle avec un godet en plastique sera plus fragile pour dégager une victime si la neige est trop dure. Les godets en métal sont à privilégier car ils seront plus tranchants. Certains sont également traités pour améliorer leur dureté et leur longévité.

 

  • Les bords du godet: vous gagnerez du temps si vous pouvez intensifier votre pelletage avec votre pied, en le mettant sur la pelle. Evitez les bords fuyants et choisissez plutôt un godet métallique avec des arêtes bien marquées pour vous faciliter la découpe de blocs de neige.

choisir pelle avalanche

Voilà, vous connaissez maintenant les principaux conseils à retenir pour la sonde et la pelle ! N’oubliez pas : ne sortez jamais sans le trio gagnant : DVA + pelle + sonde, soyez vigilant et bon ride 😉

Découvrez nos produits sécurité et tous nos conseils sur les sacs airbags ici.

 

credit photo : Ortovox


Laisser un commentaire

A la Une !
A la Une !