• Home
  • La Montagne
  • Alimentation : les bons réflexes pour une sortie ou compétition

Alimentation : les bons réflexes pour une sortie ou compétition

Vous prévoyez une sortie de ski pour ce week-end ? Vous avez bien raison ! Rien de mieux pour décompresser de la semaine que de prendre un bon bol d’air pur et se déhancher sur les pistes. Pour éviter toutes blessures et profitez au maximum de votre journée, on vous a concocté quelques conseils pour avoir (et surtout garder) de l’énergie tout au long de la journée, malgré les nombreuses descentes tout schuss que vous allez avaler. Et oui, en matière d’énergie et d’alimentation, il y a de bons réflexes à prendre pour le ski !

Avant de partir, un copieux petit-déjeuner

Le repas le plus important de la journée, c’est bien évidemment le petit-dej. On évite donc de partir en vitesse le matin, avec une seule tasse de café dans l’estomac. Pour un petit-dej au top, prenez un fruit ou un jus de fruit, des céréales (pain, barres de céréales…) du sucre (confiture ou miel), un laitage et des protéines (œuf, jambon, bacon…).

Avec ça, vous êtes paré pour toute la matinée sans fringale et coup de barre. Par contre, pensez bien à boire pendant la journée. En effet, l’altitude augmente la déshydratation ! N’oubliez pas de prendre une bouteille d’eau dans votre sac avant de partir.

A midi, on évite le snack

En tant que rider, vous recherchez la fluidité et la légèreté pour les descentes de l’aprem, mais si vous prenez un repas trop riche, vous n’arriverez plus à décoller à cause d’une digestion trop lourde, qui vous demande trop d’énergie. On fait donc l’impasse sur la barquette de frite et le sandwich américain pour des pâtes, une soupe ou une salade composée.

Pour les encas ?

On peut manger sainement mais se faire plaisir quand même ! Pendant la journée, faites régulièrement des pauses en gardant sur vous des barres énergétiques ou des gels avec une boisson pour vous réhydrater.

Le soir, après l’effort le réconfort !

Une fois la journée terminée, il faut refaire le plein de vos réserves énergétiques. Buvez beaucoup d’eau et pour l’assiette : des féculents (pâtes, riz, semoule, surtout si vous n’en avez pas mangé à midi), des crudités, de la salade, des protéines (jambon, poisson, volaille) et un produit sucré comme une part de tarte ou une compote.

Et pour une compétition ?  

Quelques jours avant, faites le plein de glucides (céréales et fruits) de préférence à chaque repas ou presque car c’est grâce à eux que le corps produit de l’énergie pour fournir un effort intense. Puis une fois le Jour J arrivé, votre dernier repas doit être léger : des pâtes ou du riz mais sans sauce ni fromage pour ne pas alourdir votre digestion, des fruits (banane par exemple) et une petite portion de protéine (poisson par exemple).

 

Avec tout ça, vous serez au top pour rider toute une journée !

Ambre


Laisser un commentaire

A la Une !
A la Une !