Après de belles chutes de neige en septembre, l’or blanc s’est ensuite fait rare sur les deux derniers mois. Nous l’attendions avec impatience, elle devrait enfin pointer le bout de son nez en cette fin de semaine. Une bonne nouvelle pour les stations, dont les dates d’ouverture se rapprochent à grands pas.

 

Cette première quinzaine de novembre 2015 bat tristement le record de la plus chaude depuis que les relevés météo en montagne existent, avec une hausse de 10°C en dessus des normales de saison. Un terrain non propice aux fortes dépressions pour préparer l’hiver mis en cause par un anticyclone bloqué sur le sud-ouest de l’Europe.

 

Mais la situation devrait radicalement changer dans quelques jours. Les prévisions météo annoncent en effet une descente d’air froid et humide provenant de l’Islande et de la mer du Nord permettant ainsi l’arrivée d’une première dépression vendredi, seulement chargée de pluie. La neige, elle, ferait alors son arrivée dans la journée de samedi, permettant de descendre la limite pluie-neige autour des 1200 à 1600 mètres pour chuter enfin entre 600 à 800 mètres dans la nuit de samedi à dimanche.

a5b35

Quels massifs seront touchés par la neige ?

Pour l’heure, une bonne partie des Pyrénées, du Jura, du Massif Central, des Vosges et des Alpes du Nord pourront espérer de belles quantités de neige sur leurs sommets. Les Alpes du Sud devraient, eux, être moins touchés. Les massifs du Nord des Alpes et le Jura seraient à ce jour les plus chanceux puisque la dépression devrait se bloquer dans ces massifs pendant la journée de dimanche.

 

Combien de quantité de neige sont attendues ?

Bien qu’il soit toujours difficile de quantifier ces données, les prévisions météos annoncent en moyenne une vingtaine de centimètres sur le Jura, les deux Savoie et l’Isère à partir de 1200 mètres, et plus, au-delà de 2000 mètres d’altitude.

 

credit 

credit photo : Val Thorens

0.00 avg. rating (0% score) - 0 votes

About The Author Justine

Laisser un commentaire